Restez connectés avec nous
Noël Le Graët "J'ai fait un choix très net en faveur de la protection face au coronavirus"
©IconSport

Autour du PSG

Noël Le Graët « J’ai fait un choix très net en faveur de la protection face au coronavirus »

En avril dernier, pendant le confinement général lié à la pandémie de coronavirus, Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, avait pris la décision de clore la saison 2019/2020 de Ligue 1. Un choix qui a été énormément critiqué par la suite puisque la plupart des autres championnats européens sont eux aller à leur terme. Mais à l’heure actuelle, le président de la FFF ne regrette pas cette décision comme il le confiait auprès de RMC Sport.

Le Graët « Le PSG et l’OL ont bien profité du repos. »

«Je pense toujours qu’on a pris la bonne décision entre la maladie, et le fait qu’on devait s’en protéger, et l’argent. J’ai fait un choix très net en faveur de la protection face au coronavirus. On ne peut pas dire qu’ils étaient tous contents de ne pas jouer (sourires) mais force est de constater qu’ils se sont très bien préparés. Le PSG et l’OL ont bien profité du repos et ont mis en place un deuxième cycle de préparation physique exemplaire. Et comme mentalement et techniquement, ils n’ont rien à envier à qui que ce soit, cela s’est très bien passé»

Au vu contexte, il est évident que cette décision ne peut pas être critiquée. Cette dernière a été essentiellement contestée par Jean-Michel Aulas (et encore récemment), président de l’OL. Son équipe étant 7ème au classement lors de l’arrêt du championnat, elle est à l’heure actuelle qualifiée pour aucune coupe européenne. Même si l’espoir est toujours permis puisqu’ils ont la possibilité de remporter la Ligue des Champions. Il aurait certainement été plus facile pour eux de décrocher la 3ème place en championnat si ce dernier avait pu aller à son terme.

Mais quand on voit que deux clubs français sont en demi-finale de la Ligue des Champions, on peut réellement croire que l’arrêt du championnat a été bénéfique. Que ce soit l’OL ou le PSG, tous deux ont pu se préparer dans des conditions optimales sans s’épuiser physiquement à jouer des matchs tous les trois jours sous une grosse chaleur. Même si tout n’est peut-être pas lié, force est de constater aujourd’hui que les équipes françaises semblent en très grande forme lors de ce Finale 8 et qu’elles ont dépassé des clubs qui ont fini leur championnat. Et certaines équipes des championnats anglais, espagnol et italiens ont par moments semblé être épuisées. Sans oublier, car il ne faut jamais le mettre de côté, que cet arrêt de la Ligue 1 a donné la priorité à la santé. Ce qui semble au moins être sensé en général.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG