Restez connectés avec nous
Obraniak veut que Diallo reste au PSG, pour "la rotation" d'une défense 3
©Iconsport

Autour du PSG

Obraniak veut que Diallo reste au PSG, pour « la rotation » d’une défense 3

Ludovic Obraniak, ancien joueur de Lille et de Bordeaux, s’est exprimé dans L’Équipe du Soir, sur la nécessité de garder Abdou Diallo, défenseur de 25 ans, dans l’effectif au Paris Saint-Germain. Selon lui, et si Mauricio Pochettino décide de mettre enfin en place la défense à 3, le PSG aura besoin d’une grande profondeur de banc en défense. Abdou Diallo est de ce fait primordial pour l’équilibre et pour pallier en cas de pépin physique.

Obraniak «  Il faudra bien un joueur pour les suppléer et Abdou Diallo peut entrer dans la rotation »

« Je ne désespère pas que Pochettino, dans les semaines qui viennent, mette enfin en place cette défense à trois avec Sergio Ramos en tête de gondole, Marquinhos d’un côté et Kimpembe de l’autre. Qui dit défense à trois, dit forcément plus de risque de blessure, et donc des joueurs capables de pallier à ces absences. Sachant que pour deux d’entre eux, c’est assez récurrent. Je pense à Presnel Kimpembe et à Sergio Ramos. Il faudra bien un joueur pour les suppléer et Abdou Diallo peut entrer dans la rotation, où il peut jouer latéral gauche ou dans l’axe. Pour moi c’est un joueur que l’on doit absolument garder dans son effectif ! »

Garder Abdou Diallo paraît être une évidence. Sauf peut-être pour Mauricio Pochettino qui ne semble vraiment pas compter sur lui. Il a pourtant prouvé qu’il pouvait apporter de belles choses au PSG. Dans l’optique d’une défense à 3, il faut des joueurs de banc de haut niveau pour palier un éventuel problème chez l’un des titulaires. Diallo a ce profil. Il est gaucher, parfait pour suppléer et concurrencer Presnel Kimpembe, défenseur de 26 ans, qui peine à retrouver toute la plénitude de ses moyens. 

Diallo a montré de belles dispositions et connaît le poste. Mais le PSG ne semble pas enclin à passer à une défense à 3 et voir Diallo avec si peu de temps de jeu peut s’apparenter à du gâchis. D’autant qu’il pourrait déjà être utilisé pour faire souffler « Presko » mais Pochettino ne l’entend pas de cette oreille et fait appel au Sénégalais qu’en cas d’extrême urgence. Diallo doit rester, mais il faut que le PSG le veuille et le lui montre, car pour l’instant, il n’est même pas dans la rotation.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG