Restez connectés avec nous
OM/PSG - Ben Arfa évoque le positif côté parisien et la solution pour bien défendre
©Iconsport

Autour du PSG

OM/PSG – Ben Arfa évoque le positif côté parisien et la solution pour bien défendre

Hatem Ben Arfa, attaquant de 34 ans actuellement sans club qui est passé notamment par l’Olympique de Marseille (2008-2011) et le Paris Saint-Germain (2016-2018), a été invité par L’Equipe à revenir sur le Classico de ce dimanche soir qui s’est terminé sur un 0-0 (retrouvez le résumé ici) dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1 2021-2022.

Ben Arfa « Ils ont un peu péché dans la finition mais, dans l’ensemble, ils étaient sereins. »

« J’ai aimé la première période des Parisiens dans le sens où on sentait qu’ils maîtrisaient le match. Ils ont un peu péché dans la finition mais, dans l’ensemble, ils étaient sereins. J’ai aimé aussi la relation entre Messi et Mbappé. Elle confirme ce qui germait au cours des derniers matches. 

On a vu que Messi – Mbappé, ça roule. Ils se cherchent, se comprennent, se trouvent facilement même si je pense que les deux ne doivent pas non plus en abuser. En première période, par exemple, Messi sert Mbappé qui, plutôt que de frapper en première intention, tente de la remettre à l’Argentin. On a vu aussi quelques bons circuits de passes avec Neymar même si j’ai trouvé ce dernier un peu moins bien. 

Ben Arfa « Cela sera l’enjeu majeur à l’avenir. »

Ils ont fait les efforts défensifs ?

Ils ont bien défendu parce qu’ils ont défendu en avançant. Il ne faut pas demander à des joueurs comme ça de longues courses de repli, ce n’est pas leur rôle.

C’est au bloc de s’adapter, ce qu’il a bien fait en première période. Ils ne défendent pas plus mais défendent en bloquant les angles de passes. Ça suffit parce que le bloc monte avec eux, les lignes sont plus resserrées. Cela sera l’enjeu majeur à l’avenir. »

Le PSG a plutôt bien su aborder son Classico, avec plus de solidité défensive et de rythme dans le jeu que sur ses derniers matchs. Malheureusement, il y a eu une continuité dans l’inefficacité. Alors il y avait un 0-0 un peu frustrant à la pause, même si l’OM a aussi eu quelques opportunités. Paris a globalement dominé, il fallait continuer dans ce sens et enfin marquer. Car l’efficacité fait bien partie du football et il en faut pour gagner.

Forcément, cela a été plus compliqué de créer des occasions une fois à 10 (après le carton rouge pris par Achraf Hakimi à la 57e minute). Ce qui accentue les regrets pour une équipe parisienne qui aurait dû mener à la pause. Cela grâce à un jeu un peu plus rapide que ces dernières semaines. Même, comme le souligne Ben Arfa, il y a encore des progrès à faire dans les choix et la simplicité.

Autre point à améliorer que l’ancien parisien et marseillais a évoqué très justement : la façon de défendre. Mbappé, Neymar, Messi et Di Maria sont capables de défendre. Mais ils ne font pas, sauf par moments, de longs sprints pour revenir. Il faut aussi qu’ils gardent de l’énergie pour attaquer. Ils sont tout de même tout à fait capables de faire un premier pressing. Sauf que cela ne sert à rien si le reste de l’équipe n’est pas dans la même idée.

Il faut une stratégie claire du PSG, avec un bloc qui tente vraiment de jouer haut ou qui redescend à la perte de balle. Pour le moment, il y a surtout le sentiment que la défense et l’attaque ne sont pas toujours dans la même idée. Il y a encore du travail pour avoir une équipe cohérente et prête à enchaîner les grandes performances.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG