Restez connectés avec nous
Papin préfère Kean à Icardi à cause de sa "personnalité"
©Iconsport

Autour du PSG

Papin préfère Kean à Icardi à cause de sa « personnalité »

Jean-Pierre Papin, ancien attaquant de l’Olympique de Marseille (1986-1992) et de l’Equipe de France (54 sélections) notamment, s’est confié auprès de France Football à propos de la concurrence au Paris Saint-Germain entre les buteurs Moise Kean (attaquant de 20 ans) et Mauro Icardi (buteur de 27 ans). Il a expliqué avoir une préférence pour le premier.

“Ce n’est pas un mystère si Tuchel a borduré Icardi lors du Final 8 de Lisbonne… Quand je le regarde jouer depuis un an, je n’ai pas l’impression qu’il ait envie de casser la baraque. Comment est-ce possible ? Pourtant, c’est un pur chasseur de buts. Il sait se placer devant le but, il sent où le ballon va rebondir, ce qui est idéal quand tu es entouré par des partenaires aussi clairvoyants que Neymar, Mbappé et Di Maria. À force de l’observer, j’ai de gros doutes sur sa personnalité. Je sens qu’il n’aime pas la concurrence.

Papin « Kean déborde de volonté. »

À l’Inter, Icardi était très impressionnant mais il était la star indiscutable et le capitaine. On jouait pour lui. Au PSG, il est une vedette ‘normale’ et passe derrière Neymar, Mbappé et quelques autres. Kean déborde de volonté. Il se démène, il presse, il est performant en un contre un et se met vite en position de tir. Il sait le privilège unique d’apprendre son métier à côté de partenaires d’exception.”

On peut facilement aller dans le sens de Papin pour ce qui est de Kean. Ce joueur est un exemple d’abnégation. Sa combativité fait du bien à Paris, en plus de sa puissance physique et de son sens du but. L’Italien a bien sûr encore des progrès à faire, mais il est clair qu’il est un élément intéressant à avoir dans son groupe. Il existe d’ailleurs l’idée que le PSG négocie un transfert définitif alors qu’il est pour le moment prêté par Everton.

Cependant, Papin est un peu dur avec Icardi. Certes, il n’aime pas être remplaçant. Mais c’est plutôt rassurant pour un joueur qui veut une place au plus haut niveau. Sauf qu’il n’a pas non plus râlé qu’il a été mis sur le banc en Ligue des Champions. Cela notamment à cause d’un coup de pompe plutôt logique alors qu’il a dû enchaîner les matchs la saison passée après une préparation qui avait été tronquée par ses problèmes avec l’Inter Milan. Là, il revient avec un maximum d’envie et bien préparé. Espérons qu’il pourra enchaîner les semaines sans une blessure afin de rappeler aux sceptiques qu’il est un grand buteur. Lequel a envie de jouer dans les grands soirs, c’est normal.

Retrouvez ici notre Podcast à propos du PSG/OM, avec l’équipe parisienne et nos pronostics.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG