Restez connectés avec nous
Pastore discutait du recrutement avec la direction du PSG "ils voulaient toujours Messi"
©Iconsport

Anciens

Pastore discutait du recrutement avec la direction du PSG « ils voulaient toujours Messi »

Javier Pastore, milieu offensif de 31 ans de l’AS Rome et de l’Argentine (29 sélections), a joué pendant 7 ans au Paris Saint-Germain de 2011 à 2018 en étant la première grande recrue du nouveau projet parisien. Au cours d’une interview accordée à AS, il s’est notamment confié à propos de cette période, avec son rôle particulier et la volonté du club de recruter Lionel Messi, attaquant emblématique du FC Barcelone qui aura 34 ans cet été et est en fin de contrat (ce qui attire les rumeurs, dont celle d’une éventuelle arrivée au PSG).

« Le président Nasser ou le propriétaire m’ont posé des questions sur les joueurs qu’ils allaient appeler, si cela semblait juste ou non. J’avais beaucoup de relations avec eux, j’ai toujours vécu cela de manière très naturelle, mais c’était une chose très folle, je parlais au roi du Qatar, avec le propriétaire d’un pays, mais il était très jeune, il était comme un ami, il vous parle naturellement, vous ne le voyez pas d’une autre façon.

Pastore « Mais ils ont toujours su que Messi était difficile à obtenir, mais ils l’ont toujours voulu. »

Messi ?

Ils voulaient toujours Messi, chaque année. Mais ils ont toujours su que Messi était difficile à obtenir, mais ils l’ont toujours voulu. En riant, ils m’ont demandé de le convaincre (de venir à Paris), tout comme avec Di María. Je leur ai dit combien il était agréable de vivre à Paris, combien l’équipe était bonne, et finalement Ángel a fini par arriver. », propos relayés par RMC Sport.

S’il y a parfois des rumeurs infondées à propos de l’influence d’un joueur sur le mercato d’un club, il apparaît ici que Pastore a pu donner son avis sur les pistes du PSG. Ce qui peut surprendre, puisque même s’il était une très belle recrue l’Argentin était surtout un grand talent qui devait encore s’imposer au plus haut niveau. Il ne s’agissait pas d’un joueur ayant connu plusieurs grands clubs ou d’une star.

Mais ce peut être bien d’avoir un avis d’un joueur tout de même. Après tout, c’est lui qui joue ensuite avec ces recrues. Même s’il faut bien sûr que le coach ait son mot à dire. Les dirigeants pouvaient aussi souhaiter mettre leur recrue phare du premier été dans les meilleures conditions possibles. En tout cas, il n’a pas dû avoir de mal à être enthousiaste pour les recrutements de Thiago Motta ou Scherrer Maxwell dès le premier hiver.

Il ne s’agissait pas de Messi, certes, mais ils étaient d’excellents joueurs avec beaucoup d’expérience et un grand professionnalisme. Il est indéniable qu’ils ont été le PSG à grandir. Bien sûr, Messi n’aurait pas été de trop et c’est toujours une cible qui peut faire rêver malgré son âge. Mais le club parisien a su ne pas trop s’obstiner et se diriger vers des pistes plus réalisables. Ce sera probablement encore le cas cette année, même si sa fin de contrat amène forcément un doute, et donc un petit espoir.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens