Restez connectés avec nous
PSG/Barcelone - Irles encense Navas, mais place Marquinhos et Kimpembe en hommes du match

Autour du PSG

PSG/Barcelone – Irles encense Navas, mais place Marquinhos et Kimpembe en hommes du match

Le Paris Saint-Germain, s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions ce mercredi soir, après un match nul très chanceux 1-1 (5-2 sur l’ensemble des deux matchs), contre le FC Barcelone (voir le résumé ici). Bruno Irles, ancien joueur de l’AS Monaco aujourd’hui entraîneur et consultant, a souhaité rendre hommage, dans le Late Football Club, au portier parisien de 34 ans Keylor Navas. Mais pour le consultant Canal Plus, les hommes du match sont avant tout Presnel Kimpembe et Marquinhos (défenseurs de 25 et 26 ans). Pour lui, les deux piliers de la défense jouent à un très haut niveau.

Irles « Vous avez le top mondial, c’est la défense centrale : Marquinhos et Kimpembe »

« Keylor Navas est extraordinaire de constance, il dégage de la sérénité dans son but, bravo. Mais non, pour moi les deux joueurs avec qui vous avez le top mondial, c’est la défense centrale : Marquinhos et Kimpembe. Ce ne sont pas eux qui font les arrêts mais ils permettent à l’équipe de tenir. On a vu l’équipe reculer, on a vu Kurzawa qui n’était pas au top sur son couloir gauche, il y a des problèmes dans la profondeur… Mais à l’arrivée, ils sont là les deux. (…) Il ne faut pas oublier que ce sont deux joueurs qui ont à la fois la vitesse, sachant qu’ils avaient Dembélé en face, l’un des plus rapides au monde, la puissance et la technique. Il y a aussi l’aspect mental, ce sont des guerriers. Le PSG a deux défenseurs centraux de très haut niveau. », propos relayés par Foot Radio.

La différence est toute trouvée avec ce fameux match de la remontada en 2017 où tous les joueurs avaient sombré. Cette fois, Paris a eu un grand gardien pour barrer la route de la puissance offensive catalane. Mais les Parisiens ont aussi pu compter sur une charnière centrale, qui a montré beaucoup de caractère pour ne pas sombrer. Ils sont l’âme de cette équipe, ils se battent à chaque instant dans la difficulté et comme le rappelle Irles « ils permettent à l’équipe de tenir ». C’est vrai que Paris aurait pu prendre plus de buts, mais il ne faut pas oublier toutes les actions sauvées par le duo de défenseurs. Avec Navas, ils forment un trident solide dans les matchs de ce niveau-là. L’équipe peut compter sur eux, car ils se ratent rarement.

Irles le dit aussi, « ce sont des guerriers », ils se sont battus ensemble dans certaines situations rendant leur sauvetage commun unique. L’entente est parfaite même si on préfère moins les voir, c’est une corde de plus à l’arc parisien. Car tenir, dans ces conditions, avec un grand FC Barcelone et le reste de l’équipe qui déjoue, c’est un vrai cap. Rajoutons à cela, le Navas XXL, fidèle à ses prestations depuis son arrivée, on peut être satisfait de ces points-là. Maintenant place à la suite, espérons que cette prestation difficile des Rouge et Bleu, leur permettent de corriger les quelques aspects qui leur ont fait défaut pour continuer dans cette compétition.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG