Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Orsato désigné arbitre, beaucoup de jaunes et les souvenirs de la finale
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Bayern – Orsato désigné arbitre, beaucoup de jaunes et les souvenirs de la finale

Ce mardi, dans le cadre des quarts de finale retours de la Ligue des Champions 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontera le Bayern Munich au Parc des Princes à 21h (diffusion sur RMC Sport). L’arbitre de la rencontre a été choisi par l’UEFA, il s’agira de Daniele Orsato (Italien).

Il sera assisté par ses compatriotes Alessandro Giallatini et Fabiano Preti. Quant au rôle de 4e arbitre, il sera occupé par Daniele Doveri. Pour rappel, l’UEFA a annoncé une utilisation de la VAR identique à celle en Ligue 1 et dans les autres championnats (retrouvez ici les détails). Miassimiliano Irrati et Marco Guida s’en occuperont.

Avec M. Orsato au sifflet, on peut s’attendre à ce que les cartons jaunes soient très vite distribués durant la rencontre. En effet, alors que la moyenne nationale par rencontre est de 3,68 (écart type de 0.33), l’arbitre de mardi a donné 5-1 jaunes par match en moyenne dans toute sa carrière en Ligue 1 (chiffres Transfermarkt). C’est un chiffre particulièrement élevé, qui doit amener à faire attention.

Au moins, l’homme au sifflet n’a pas particulièrement tendance à donner des cartons rouges directs, puisqu’il est bien plus bas que la moyenne. En effet, Orsato est à 0,11 exclusion par match dans sa carrière alors que la moyenne nationale par rencontre est de 0,17 (écart type de 0.06). Les joueurs devraient donc ne pas être trop vite sanctionnés pour toutes les fautes non plus.

Cependant, Orsato n’hésite pas à exclure joueur après son premier carton jaune, puisqu’il a donné un second avertissement au même joueur 0,14 fois par match en moyenne. Ce qui bien au-dessus de la moyenne nationale e, France, qui se situe à 0,08 (écart type de 0,04). Cela va avec le fait qu’il donne plus vite des cartons jaunes dans un premier temps, il y a bien l’idée de l’avertissement puis de l’exclusion si le joueur ne fait pas attention. Enfin, pour ce qui est des penaltys, l’homme au sifflet mardi fait partie de ceux qui en sifflent peu avec 0,25 penalty sifflé par match en moyenne, alors qu’en Ligue 1 la moyenne est à 0,33 (écart type de 0,10).

Des souvenirs divers, ainsi qu’un moment historique et douloureux.

Notons enfin que les deux clubs connaissent déjà bien Orsato. Il avait par exemple arbitré le 8e de finale aller de la saison 2018-2019 remporté 0-2 par le PSG à Old Trafford. Un résultat qui irait très bien ici. Sinon, Paris l’a croisé contre le Celtic Glasgow en septembre 2017 (victoire 5-0 ). Il y a aussi la victoire 3-1 contre ManU cette saison durant la phase de poules. Surtout, il était au siffle de la finale de la Ligue des Champions perdue en août dernier contre le Bayern Munich (0-1).

Côté Bayern, il y a eu d’autres succès avec un 2-1 contre FC Séville en 2018 (quart de finale aller) et 5-1 contre le Benfica Lisbonne la saison suivante lors de la 5e journée de la phase. Bien sûr, il y a donc cette finale gagnée 0-1 par les Munichois.

PSG/Bayern - Orsato désigné arbitre, beaucoup de jaunes et les souvenirs de la finale

Retrouvez ici notre Podcast « Barça/PSG – Sans Neymar ni Di Maria, quelle équipe à l’aller ? »

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG