Restez connectés avec nous
PSG/Bruges - Le point sur le groupe parisien avec une équipe probable
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Bruges – Le point sur le groupe parisien avec une équipe probable

Ce mardi, le Paris Saint-Germain affronte Bruges au Parc des Princes le compte de la 6e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+ et RMC Sport). A la veille du match, L’Equipe et Le Parisien a fait le point sur le groupe parisien avec les éventuels retours d’Ander Herrera (milieu de 32 ans) et Sergio Ramos (défenseur central de 35 ans) après leur repris de l’entraînement ce dimanche.

« Sergio Ramos a repris l’entraînement collectif hier avant de finir la séance par des exercices en solo qui étaient programmés. Son retour en séance collective présage-t-il de sa présence dans le groupe parisien, demain, pour la réception de Bruges ? Ce n’est pas certain. Le staff va étudier s’il est envisageable de le mettre dans le groupe ou si, après avoir adapté ses entraînements pendant une semaine, il n’est pas préférable qu’il continue à travailler plutôt que de postuler à un match de haut niveau.

Ander Herrera a, lui aussi, repris l’entraînement hier. Ce dernier match de la phase de groupes sera, sans doute, l’occasion de faire souffler des éléments, notamment défensifs. Préservé contre Lens, Mbappé sera titularisé.

L’équipe probable :

Donnarumma – Dagba, Kehrer, Kimpembe (cap.) ou Ab. Diallo, Nuno Mendes – Dina Ebimbe, I. Gueye, Wijnaldum – Messi, Mbappé, Di Maria.

On reste toujours prudent avant le point officiel fait par le PSG, normalement peu avant la conférence de presse (15h15), surtout que RMC Sport n’a évoqué que du travail individuel de Ramos hier. Difficile alors de savoir où il en est exactement. Il reste un espoir de le voir jouer demain, mais on est très loin des certitudes. Il faut donc attendre.

De même pour l’équipe probable, qui n’est pas impossible mais on préfère avoir des indications sur le groupe avant de pleinement l’envisager. Il devrait y avoir un peu de rotation, sauf qu’il y a aussi le besoin de travailler les automatismes et d’engranger de la confiance pour la suite.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG