Restez connectés avec nous
PSG - Cabaye et Digne, les ex-lillois en peine

Autour du PSG

PSG – Cabaye et Digne, les ex-lillois en peine

     Cette après-midi,  le Paris-Saint-Germain retrouve Lille au Parc des Princes pour le compte de la 34e journée. L’occasion pour Cabaye et Digne de retrouver leur ancien club alors qu’ils peinent à s’imposer dans la capitale.

    Arrivé au mercato d’hiver l’an passé, Yohan Cabaye n’a jamais réussi à s’imposer dans le milieu du PSG. Certes, le milieu en place à l’époque, formé de Blaise Matuidi, Thiago Motta et Marco Verratti était très solide et indiscutable mais ce trio a souvent été amputé d’un élément suite aux blessures récurrentes du milieu italo-brésilien et aux suspensions régulières du petit hibou transalpin. Malgré cela, l’international français a eu du mal à se faire sa place, la faute à des performances en deçà de ses capacités et  par des absences répétées dues à des blessures (mollet, cuisse, genou).

PSG - Cabaye et Digne, les ex-lillois en peine

Cabaye avec le sourire, ce n’est pas souvent au PSG.

   Pour le directeur général du LOSC, Michel Vandamme « Yohan a besoin d’enchaîner. Ce n’est pas un pigiste qu’on met de temps en temps. Au regard de la concurrence qui existe au milieu de terrain à Paris, ce n’est pas un scandale qu’il s’assoie sur le banc, mais, pour moi, ce n’est pas un remplaçant. »

    Il est vrai que Cabaye n’a pas souvent connu les séjours prolongés sur le banc dans ses anciens clubs de Lille et Newcastle et que ce n’est pas facile de trouver le bon rythme sans beaucoup jouer. Néanmoins, Paris se devra d’avoir un banc à la hauteur pour espérer progresser. Le garçon est coutumier des sorties à la 60e minute les rares fois où il est titulaire, soulignant des performances pas à la hauteur de ce que l’on attend de lui, souvent à contre temps et perdu au milieu et auteur de nombreuses fautes. Reste au milieu français de se mettre au niveau de ses coéquipiers et de compliquer les choix de l’entraineur s’il veut s’imposer dans le club parisien.

    Quant à Lucas Digne, il est arrivé au club en 2013. Il est encore jeune mais ne dispose pas d’un temps de jeu conséquent. Même si, au contraire de Cabaye, quand il est titulaire, il joue les matchs entièrement. Toutefois, lors de ses sorties, il ne tient pas la comparaison avec Maxwell, qui a d’ailleurs récemment prolongé son contrat, ce qui n’est donc pas bon signe pour lui.  Il est décevant quand il joue, peinant à la fois défensivement, se laissant prendre dans son dos régulièrement ou se jetant bêtement. Mais aussi offensivement où très peu de ses centres arrivent sur la tête ou dans les pieds de ses coéquipiers.

PSG - Cabaye et Digne, les ex-lillois en peine

Digne pourrait ne plus beaucoup courir avec ce maillot.

Ces deux joueurs aspirent à jouer l’Euro en France, leur faible temps jeu cette saison les invitera surement à se poser la question d’un départ cet été. Pour Vandamme « Lucas (Digne) n’a pas fait un mauvais choix. Avoir la chance d’aller dans un club aussi prestigieux que le PSG, ça ne se refuse pas. En revanche, si son temps de jeu n’augmente pas dans les mois qui viennent, là, il ferait le mauvais choix de rester. »

    Alors, qu’en sera-t-il de l’avenir de ses 2 joueurs au sein du collectif parisien? Par rapport au fair-play financier, les dirigeants ne pourront peut-être pas laissés partir les anciens comparses lillois. Sauf que Cabaye a encore une bonne cote en Angleterre et Digne avait un temps été évoqué en Italie. Alors faut-il leur laisser leur chance ou profiter de leur attractivité sur le marché des transferts pour s’en débarrasser et recruter de nouveaux joueurs à leur poste?

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG