Restez connectés avec nous
PSG - Les tops et flops du mois de septembre !
@iconsport

Autour du PSG

PSG – Les tops et flops du mois de septembre !

Le Paris Saint-Germain a vécu un mois de septembre en demi-teinte. On a vu la première défaite contre Nice, un match nul fin septembre contre la lanterne rouge et trois belles victoires dont une en Ligue des Champions. On vous présente les tops et les flops du mois de septembre.

  • 5 matchs – Lyon/PSG (1-4) – PSG/Nice (2-3) – PSG/Dortmund (2-0) – PSG/OM (4-0) – Clermont/PSG (0-0)

Tops –

❤️ Ugarte  – Joueur du mois, mais des problèmes (voir dans les flops) (note moyenne septembre Parisfans – 7.2)

Si on ne devait en sortir qu’un seul, ce serait lui. Il a clairement été le Parisien le plus performant, présent dans tous les tops, il a marqué ce mois de septembre de son empreinte. Sa présence change tout (trop ?). Il est dans une énergie incroyable. Cependant, on peut commencer à parler d’Ugarte dépendance (voir les flops).

❤️ Marquinhos le roc ? (note moyenne septembre Parisfans – 6.6)

Cela fait plaisir de le revoir à ce niveau-là. C’est un joueur qui faisait rêver, mais qui depuis deux ou trois saisons, était en train d’accuser le coup. Il semble que Luis Enrique arrive à tirer toute l’essence de ce qui fait la force du Brésilien. Pour le moment, il rassure, il fait du bien, le capitaine is back ?

❤️ Hakimi – Il monte en puissance (note moyenne septembre Parisfans – 6.5)

Parfois inconstant, il a montré, notamment contre l’OM qu’il pouvait être ce joueur incroyable qui s’épanouit enfin à Paris. Il s’insère au milieu, il sait frapper, il marque, il fait mal aux adversaires. On a envie de le voir monter en puissance car c’est un gros moteur, un gros potentiel. Ce que l’on voit pour le moment est très rassurant.

Donnarumma – Des arrêts importants (note moyenne septembre Parisfans – 6.3)

Tout le monde le critique, à juste titre ou non. Tout le monde préfère parler de son mauvais jeu au pied que de son apport sur la ligne de but. Donnarumma en septembre, c’est 3 matchs à 100 % d’arrêts, 1 match à 62.5 % d’arrêts et un match où il n’a pas eu d’arrêt à faire.

En conclusion, il a eu 20 tirs, fait 16 arrêts soit 80 % d’arrêts. Autant le dire, c’est quand même pas mal pour un gardien qui n’aurait pas le niveau. Il a des failles, c’est évident, mais il a aussi beaucoup de qualités, qu’il ne faudrait pas oublier.

Victoire convaincante en LDC (vs Dortmund) et contre l’OM

On attendait des matchs charnières, on en a eu. La première victoire en LDC a été intéressante et la victoire contre l’OM a marqué un tournant. On a pris du plaisir, entre des matchs moins aboutis, mais il y a l’idée et maintenant, il reste la constance.

Il faut dire que durant ce mois de septembre, Dortmund et l’OM étaient les deux matchs « les plus importants » grâce à la compétition et grâce à la rivalité (avec l’OM). Si le bilan est loin d’être exceptionnel en septembre, il est tout de même positif et on imagine que l’équipe va encore monter en puissance pour faire mieux.

Des buts, de la solidité, mais…

5 matchs, 12 buts marqués, 4 encaissés, c’est le bilan de septembre. Intéressant, pas incroyable, mais le PSG a trouvé des possibilités offensives et monte en puissance. L’inconstance (voir flops) vient mitiger le tout, mais clairement quand cette équipe enclenche, tout va trop vite pour les adversaires. On espère que le mois d’octobre sera encore plus abouti, il y a la place, les actions.

Dembélé (note moyenne septembre Parisfans – 4.7) ( précieux dans le jeu offensif, mais…

Pourquoi le retrouver dans les tops et les flops ? Sa note est en dessous de la moyenne pour nous, mais cela vient surtout de ce qu’il se passe en fin d’action. À la construction, il est très intéressant, il fait reculer l’adversaire, joue juste, drible et fait jouer. Il a des qualités incroyables et clairement c’est un apport offensif qui fait mal. On attend plus d’efficacité dans le dernier geste, pour le reste, c’est plutôt bon.

Ramos (note moyenne septembre Parisfans – 5.3) buteur intéressant, mais doublure

Lui, c’est compliqué. Il ne part pas avec le statut de leader d’attaque, pourtant, il a faim de but, il a montré contre l’OM qu’on pouvait compter sur lui. Il a eu trop peu de temps pour s’exprimer, mais 2 buts en jouant peu, c’est tout de même pas mal. On a vu qu’il pouvait être précieux de la tête, mais c’est aussi un bon joueur dans la surface quand il a une occasion, il se passe quelque chose. Évidemment, tout n’est pas parfait, mais pour le moment, il est loin d’être l’attaquant qui inquiète le plus.

3 « clean sheet » de suite

Oui, on le note, parce que l’année dernière cela n’arrivait pas. Le PSG garde sa cage inviolée et c’est très positif. Il faut une structure assez solide pour jouer dans le schéma ultra-offensif (334 ou 325) de Luis Enrique. Malgré cela, le PSG reste fort dans sa surface, hormis contre Nice.

Flops –

😡 L’inconstance (offensive notamment) 12.8 XG

  • Dembélé – Une seule petite passe décisive

Si un terme pouvait caractériser ce joueur, ce serait frustrant. Dans une action, il peut tout faire, il peut enchanter un stade, mettre au supplice ses adversaires et créer un malaise au moment de faire le dernier geste, trop souvent approximatif.

  • Mbappé – Il n’est clairement pas encore totalement prêt (note moyenne septembre Parisfans – 5.5) 22 tirs 9 tirs cadrés 6 buts

27 % du temps quand il tire, il marque. Ce ne sont pas ses standards. Il est en dessous de ce qu’il peut faire. Il n’est pas à 100 % on le voit dans ses accélérations. Comme les autres, il doit aussi comprendre le système et son nouveau rôle. On ne se fait cependant pas de soucis pour lui. Dans un début de saison dans lequel il est « poussif », il est tout de même à 8 buts.

  • Kolo Muani – Encore du travail (note moyenne septembre Parisfans – 4.8) 1 but et 2 passes décisives

Il est intéressant dans le grand espace, mais contre les défenses plus resserrées, il a du mal. On l’a vu bon contre l’OM, le reste est tout de même encore un peu juste. Ramos avec moins de temps de jeu a plus marqué les esprits. Rappelons que Kolo Muani est le dernier joueur arrivé cet été. Il lui faut encore du temps.

Ugarte – absent contre Clermont et Nice – et Zaïre-Emery (note moyenne septembre Parisfans – 5.9) dépendance

Le milieu de terrain avec Ugarte (et dans une moindre mesure Warren Zaïre-Emery) n’est pas le même. On ne dit pas que le PSG sera absolument dépendant de ses deux joueurs, mais le constat de septembre c’est qu’Ugarte a raté deux matchs (ménagé) et le PSG en a perdu un en inquiétant contre Nice et a fait un match nul assez moyen contre Clermont.

Quand il est là, ce n’est pas moins de 10 buts marqués par le PSG et 1 seul but encaissés. Quand il n’a pas été là, le PSG a pris 3 buts, une défaite et n’a marqué que 2 petits buts en deux matchs. Ugarte et Zaïre-Emery sont le relai au milieu, mais ils agressent l’adversaire et permettent de jouer plus haut, en étant plus efficaces. Pour le moment, le PSG est dépendant et ce n’est pas une bonne chose. Il va falloir trouver des relais de poids pour pallier des absences.

Skriniar (note moyenne septembre Parisfans – 5.5) – Des doutes

Il est assez lent, il a du mal à bien s’entendre avec des défenseurs rugueux et robustes de son profil (Danilo) et pour le moment, il ne fait pas une impression incroyable, même s’il n’a pas non plus beaucoup de choses à se reprocher. On attend plus, il peut faire plus. Il devrait monter en puissance, rappelons qu’il a raté les 6 premiers mois de compétition en 2023.

Opération Nuno Mendes – Out 4 mois

La sentence est tombée, Nuno Mendes ne reviendra pas avant 4 mois (à minima). Il a rechuté et le PSG a décidé de son opération. Il apparaissait comme une alternative, il est devenu un mystère pour cette saison où le PSG comptait clairement sur son talent pour équilibrer les forces. On va prendre notre mal en patience et attendre, espérons qu’il puisse faire une grosse fin de saison.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG