Restez connectés avec nous
PSG/Lille - Alonzo se méfie de l'idée d'un déclic et attend le match contre l'OM
©Iconsport

Anciens

PSG/Lille – Alonzo se méfie de l’idée d’un déclic et attend le match contre l’OM

Jérôme Alonzo, ancien gardien du Paris Saint-Germain, a évoqué dans Le Parisien l’idée d’un possible déclic pour les Parisiens après la victoire au bout du temps réglementaire contre Lille. Pour lui, le déclic est un mot trop fort et qui ne ressemble pas au sport de haut niveau. Il préfère voir ce qui est quantifiable, notamment avec le déplacement contre l’OM dimanche soir. Il est conscient que la victoire contre Lille a pu débloquer des choses mais il se pose la question si ce fut un miracle unique ou vraiment un effet de rébellion de cette équipe.

Alonzo « Je suis toujours super prudent quand on parle de déclic »

« Je suis toujours super prudent quand on parle de déclic parce qu’en vingt ans de carrière j’ai appris qu’il n’y avait pas de vérité à ce niveau-là. Peut-être bien que ce match a fait basculer le titre en sept minutes, ça, ce n’est pas impossible. Mais la manière dont le groupe va gérer ses émotions et ce miracle à la parisienne n’est pas quantifiable.

Alonzo « Est-ce que ce qu’il s’est passé dimanche est un vrai miracle ou l’expression d’une force collective ? »

C’est sûr que d’être passé si près d’un truc qui peut ruiner ta saison peut déclencher plusieurs choses. Mais ça dépend de quel bois ce groupe est fait. Est-ce que ce qu’il s’est passé dimanche est un vrai miracle ou l’expression d’une force collective ? On ne peut pas le quantifier et, avant 22h45 dimanche, on n’aura pas la réponse. »

C’est intéressant la manière de réfléchir d’Alonzo sur ce sujet. La victoire sur le fil a provoqué des émotions et donc changé le cours de la saison qui semblait se dessiner. Mais l’équipe du PSG doit faire plus. Est-ce que ce groupe peut rebondir ? On peut douter de cela aujourd’hui. La déception des dernières semaines est grande.

Ce n’est pas tant les défaites mais plus l’absence d’envie de certains joueurs qui paralyse tout. Alors, comme le dit Alonzo, maintenant que l’équipe a choisi un autre destin en se révoltant, il va falloir concrétiser cela sur la pelouse du rival éternel, dimanche. Si quelque chose de positif s’est passé, c’est à ce moment-là qu’on le verra. Certains joueurs sont attendus au tournant.

Notre débrief en vidéo :

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Anciens