Restez connectés avec nous
PSG/Nîmes – Les tops et flops de la victoire Parisienne contre les Nîmois
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Nîmes – Les tops et flops de la victoire Parisienne contre les Nîmois

Le Paris Saint-Germain, s’est imposé 3-0 contre le Nîmes Olympique lors de la 23e journée de Ligue 1 jouée ce mercredi soir (retrouvez le résumé ici). Les Parisiens ont livré une première mi-temps intéressante avant de se relâcher en seconde partie du match où Nîmes a eu des occasions. Voici nos tops et flops parisiens sur ce match.

Les tops –

La première mi-temps d’Angel Di Maria.

Une fois n’est pas coutume cette saison, Angel Di Maria a mis le bleu de chauffe, au moins le temps de la première mi-temps. Il a aussi retrouvé son efficacité dans le dernier geste et cela a fait beaucoup de bien au PSG. Buteur et passeur, le bilan est globalement positif. Il a affiché un large sourire et sa hargne lors de la célébration sur son but montre qu’il est toujours concerné par le projet parisien.

L’efficacité offensive.

Tout n’a pas été parfait, mais dans ce genre de match, il faut concrétiser. C’est ce qu’ont fait les joueurs Rouge et Bleu. Pablo Sarabia de la tête, ce n’est pas commun, mais ca a fait beaucoup de bien aux joueurs qui se sont ainsi mis à l’abri. Que dire du but de Kylian Mbappé, en dehors de la surface de réparation qui vient mettre un coup derrière la tête des Nîmois qui semblaient y croire en seconde période. Mais l’artisan de ce sujet, c’est Di Maria. Il a retrouvé ses centres millimétrés et comme il sait le faire, il s’est montré clinique devant la cage pendant son 1 contre 1 avec le gardien nîmois.

Sergio Rico.

Il a été pas mal critiqué après le match contre Lorient, mais il a rectifié le tir contre Nîmes. Il montre que c’est une très bonne doublure. Certes, Gaylor Navas lui est supérieur, mais hier, il a fait le job. Tout d’abord avec une parade à bout portant puis en fin de match sur un arrêt façon gardien de handball, il a été un élément clef pour son équipe. Un gardien qui fait les arrêts au bon moment, permet toujours à son équipe d’avoir du temps et de générer un maximum de confiance. Cela fait plaisir d’autant que Thilo Kehrer devant lui a été très inquiétant.

Les flops –

Thilo Kehrer.

Le PSG avait Thiago Silva et quoiqu’on ait pu lui reprocher, il faisait un travail monstre en défense centrale. Hier, Kehrer a rappelé qu’il n’avait pas le niveau. Il joue trop bas, sans confiance. Sa qualité technique laisse à désirer. Dans l’optique de Pochettino de resserrer les lignes, il est un frein, il laisse les attaquants adverses face au jeu et défend en reculant. Le danger est venu de son côté et le PSG a tremblé a plusieurs reprise à cause de ses hésitations.

Le côté droit du PSG.

Le jeu penche clairement à gauche. Le PSG est prévisible en utilisant qu’un seul côté. Certes, à droite, Colin Dagba a montré des lacunes inquiétantes et Di Maria rentre dans l’axe constamment en oubliant de dédoubler le latéral, mais dans l’animation offensive, se priver de ce côté-là n’est pas très bon. D’ailleurs, comment Dagba peut-il s’améliorer offensivement s’il n’est pas servi ? Il faudrait rééquilibrer l’utilisation des deux côtés, d’autant que lorsque Alessandro Florenzi est là, il est un véritable danger quand il est servi dans le bon tempo. Ce sera important pour Pochettino de cerner le problème afin de réajuster les débats.

Les remplaçants de Verratti.

Il n’est jamais bon quand les remplaçants d’un titulaire n’apportent pas ce qu’il faut. Dans le milieu à deux, Danilo Pereira avait bataillé contre Lorient et ce mercredi, c’est au tour d’Idrissa Gueye de montrer des lacunes notamment offensivement où il n’a strictement rien apporté. Ce n’est pas son rôle premier, c’est vrai, mais lorsque les équipes adverses jouent défensivement, avoir un milieu capable de créer des déséquilibres est extrêmement important. Gueye n’a pas apporté le surnombre, il s’est contenté sur la récupération du ballon (ce qui est déjà bien), mais on attend plus dans l’animation de sa part et des remplaçants en général de Verratti.

Retrouvez ici notre Podcast « PSG – Les choses à retenir du succès contre Nîmes et un Classico sous tension »

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG