Restez connectés avec nous
PSG/OL - Chiffres, résumé, points clefs et focus sur Di Maria et Neymar
©IconSport

Autour du PSG

PSG/OL – Chiffres, résumé, points clefs et focus sur Di Maria et Neymar

Le Paris Saint-Germain s’est imposé lors de la 6e journée de Ligue 1 joué ce dimanche soir contre Lyon (2-1, voir le résumé). Les joueurs du PSG ont su élever leur niveau de jeu par rapport au match de Ligue des Champions dans la semaine contre Bruges. Il y a eu du mieux un peu de partout mais notamment dans l’envie et la motivation de gagner ce match et de faire mal à de très bons lyonnais. Les joueurs montent en puissance physiquement et on a pu assister à quelques combinaisons intéressantes pour les semaines à venir.

Composition PSG –

PSG/OL - Chiffres, résumé, points clefs et focus sur Di Maria et Neymar

On n’attendait pas le quatuor offensif, pourtant Pochettino a osé. Herrera et Gueye étant alignés seuls au milieu, la composition avait de quoi faire faire parler. Mais tout le monde attendait de voir les 4 joueurs offensifs jouer ensemble et on n’a pas été déçu. Non, le match n’a pas été parfait et il manque encore des automatismes, mais les comportements ont rassuré. 

Pochettino avait décidé de reposer Hakimi, mais on s’est vite rendu compte que dans une défense à 4, il n’a peut-être pas voulu que les deux côtés soient trop offensifs. Mais on a vu la première titularisation de Nuno Mendes, qui a fait de belles choses et a laissé de belles promesses pour la suite. 

Statistiques principales.

PSG/OL - Chiffres, résumé, points clefs et focus sur Di Maria et Neymar

 

On attendait que le PSG se frotte à une équipe de l’envergure de l’OL et ce match a été très agréable à regarder. On est encore loin des matchs avec des occasions à répétition, mais il y a eu tout de même de belles choses à regarder et du danger qui arrivait vite dans un camp comme dans l’autre. Mais au petit jeu des statistiques d’après-match, c’est le PSG qui sort vainqueur. Mais ce que l’on peut constater, c’est qu’il n’a pas eu la marge habituelle en Ligue 1. Lyon et Paris ont fait presque jeu égal sur toutes les statistiques même si le ballon a été majoritairement parisien. 

Le PSG a su se créer de bonnes situations, Messi manque de marquer par deux fois et une nouvelle fois, c’est l’équerre du but adverse qui repousse son précieux coup franc. Lyon a commis plus de fautes (19) mais n’a écopé que d’un carton jaune, Paris a fait 13 fautes pour 3 cartons jaunes. Le PSG est resté dans ses standards au niveau de la précision de ses passes, mais en a fait beaucoup moins que sur les matchs précédents. Enfin seulement 5 tirs cadrés de part et d’autre, cela peut paraître un peu léger, mais on peut aussi noter qu’il y a eu des moments chauds dans les surfaces, mais sans grande efficacité. 

Le film du match –

PSG/OL - Chiffres, résumé, points clefs et focus sur Di Maria et Neymar

 

1ère Mi-temps (58.3% de possession pour le PSG).

C’est Lyon qui est le mieux rentré dans ce match. Ils ont plus tiré dans cette première mi-temps 8 à 6 et on imaginait déjà un scénario compliqué pour les Rouge et Bleu. Dans ce schéma à 4 joueurs offensifs, Mbappé a peu touché le ballon, 2.3 % du temps contre 7.6 pour Lionel Messi qui, à la différence du français s’est régalé dans l’axe en soutien. À noter qu’une fois encore, c’est Herrera qui a eu le plus le ballon, 9 % du temps. Le milieu parisien a beaucoup couru et s’est montré très important dans ce milieu à deux contre une équipe lyonnaise joueuse et agressive au pressing. 

Lyon a remporté plus de duels aériens défensifs, 5 contre 3, mais offensivement la tendance est inversée en faveur du PSG. Au final, 63 % des duels aériens ont été remportés par l’équipe la plus agressive au pressing, c’est-à-dire Lyon. Les Rhodaniens ont aussi été un peu plus efficaces dans les passes clé, 7 contre 5 pour les Parisiens. Le PSG a tout de même eu la meilleure occasion du premier acte avec ce coup franc de Messi qui tape l’équerre du but de Lopez. Au final c‘est une mi-temps équilibrée où les Parisiens avec la possession ont joué leur jeu sans vraiment de marge mais rentre à la pause avec le score nul et vierge de 0-0.

2ème Mi-temps (50.8% de possession pour le PSG).

On peut déjà noter que les possessions de balles se sont rééquilibrées. Mais cela n’a pas empêché le PSG de réaliser une meilleure seconde mi-temps. Ils ont été plus efficaces, plus tranchants à l’image d’un Neymar qui a pris la mesure du match dès le retour des vestiaires. 8 tirs à 4 pour Paris dans cette seconde mi-temps où Lyon a mené au score avant de finalement baisser un peu de pied au fil de la rencontre. Gueye et Herrera ont continué le travail de sape et ont su garder le ballon et le récupérer quand il le fallait. Au niveau des passes réussies en seconde période, tous les joueurs sont au-dessus des 90 % sauf Messi (86 %)Mbappé (80 %) et Neymar (77 %). Cela peut s’expliquer par leur jeu plus risqué. Pour les autres, cela montre aussi que Mauricio Pochettino a dû demander à ses joueurs d’être bien concentré. À défaut d’être exceptionnels, les joueurs ont été propres et disciplinés.

Du côté Lyonnais, un joueur a fait mal aux Parisiens, Paqueta, 1 but, 6 dribbles alors que du côté des joueurs de la capitale, on a vu davantage de jeu de passe et moins de tentatives de créer l’exploit. Hormis Neymar qui est monté en puissance et qui a provoqué tout au long de cette deuxième mi-temps. Les duels aériens gagnés sont passés du côté de Paris 8 à 4. Lyon ne s’est pas procuré de corner en seconde mi-temps. Malgré le but, les Lyonnais ont baissé de pied ou ont peut-être tenté de garder le résultat. Mais Mauro Icardi, bien servi par un des rares coups de génie de Mbappé, a scellé la rencontre par son placement et son efficacité au moment de mettre la tête, 3 ballons touchés, 2 passes, 1 but.

Bilan.

Depuis le début de la saison, on a vu plusieurs visages du PSG. C’est la preuve que Pochettino cherche la bonne formule. On avait vu le PSG sombrer en seconde mi-temps dans les premiers matchs, puis on a vu l’équipe réussir à être plus régulière sur l’ensemble du match, on a désormais le PSG qui monte en puissance au rythme des remises en forme de certains cadres (NeymarMessi). Même si le penalty peut être litigieux pour le PSG, ce but va dans le sens de la rencontre ou seule l’efficacité manquait aux Rouge et Bleu. 

C’est à la fois une bonne chose que de voir Paris remporter un succès dans les dernières secondes, l’année dernière, ce type de match aurait été perdu, mais c’est aussi un axe de progression. Paris est capable de faire plus mal à ces Lyonnais. Il y a eu encore trop de petites erreurs à la relance, ou des fautes techniques qui n’ont pas permis au PSG de jouer assez sereinement. Mais il faut de tout pour construire une équipe, notamment ces matchs pièges qu’il faut gagner, surtout en début de championnat. Cela fait toute la différence, car désormais, Lyon est à 10 points après 6 petites journées.

Positions moyennes des joueurs du PSG –

 

PSG/OL - Chiffres, résumé, points clefs et focus sur Di Maria et Neymar

 

Donc Pochettino avait décidé de repartir sur un 4-2-3-1 et cela lui a plutôt réussi. Certes, les Lyonnais ont fait un bon match, mais dans l’ensemble le PSG a été cohérent. Ils ont su déjouer les pièges de l’OL et le quatuor offensif a montré qu’il pouvait faire les efforts. Neymar et Di Maria ont beaucoup couru et ont défendu de manière cohérente. On voit que le bloc est plus haut, cela permet aux offensifs d’avoir moins de longues courses et du coup de faire les efforts nécessaires au replacement. Cela n’a pas toujours été le cas, mais le PSG progresse doucement et sûrement dans ses idées.

Gueye et Herrera ont joué très proche l’un de l’autre pour laisser de la densité au milieu. À l’image des matchs de HakimiNuno Mendes a joué au niveau de la ligne médiane alors que Kehrer, latéral d’un soir à lui jouer plus comme Diallo a pu le faire à gauche les matchs précédents. Au final, on note deux blocs parmi les 4 attaquants, Neymar Mbappé axe gauche et Di Maria Messi axe droit. Les joueurs offensifs auraient peut-être pu écarter le jeu davantage, surtout à droite ou le couloir est resté assez calme.

Focus – Le retour

Di Maria (Note ParisFans : 6.5)

PSG/OL - Chiffres, résumé, points clefs et focus sur Di Maria et Neymar

 

Homme du Match –

Neymar (7) – On l’avait laissé assez pataud contre Bruges, on l’a retrouvé plein d’énergie ce soir contre Lyon. Il a mis de l’impact, a fait les efforts et on a senti qu’il commençait à avoir de plus en plus de forces dans ses raids. Son toucher de balle à permis de créer des occasions, notamment avec Messi ou sa lecture du jeu d’une petite talonnade a fait des différences. Sa deuxième mi-temps confirme son regain de forme, il a été de plus en plus dangereux, a provoqué avec beaucoup de force et a été récompensé par un penalty à la 66e minute.

PSG/OL - Chiffres, résumé, points clefs et focus sur Di Maria et Neymar

 

Les points clef du match –

  • 18 points sur 18 possible
  • Neymar monte en puissance physiquement…
  • … et refait des différence pour emmener du danger
  • Lionel Messi touche sa deuxième barre transversale en deux matchs
  • Mbappé a été très discret, mais fait tout de même la passe décisive en toute fin de match
  • Gianluigi Donnarumma a rassuré sa défense mais pas de clean sheet.
  • Gueye et Herrera ont couru pour 3.
  • Kehrer en grande difficulté quand il joue latéral.
  • Nuno Mendes, première comme titulaire réussie.

Le résumé du match en vidéo :

ou

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG