Restez connectés avec nous
PSG/OM (2-1) - Obraniak regrette que la Ligue 1 devienne banal pour Paris
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/OM (2-1) – Obraniak regrette que la Ligue 1 devienne banal pour Paris

Ludovic Obraniak, consultant, est revenu dans L’Équipe du Soir, sur la victoire du Paris Saint-Germain dimanche soir, 2-1 contre l’Olympique de Marseille en clôture de la 32e journée de Ligue 1 (voir le résumé de PSG/OM ici). Il a trouvé les Parisiens démobilisés face au titre en Ligue 1 et a souligné que la saison s’arrête pour eux quand ils sont éliminés de la Ligue des Champions.

Obraniak « Donc ce qui fait vibrer cette équipe c’est la Ligue des Champions »

« Devenir champions finalement ça motive plus grand monde dans cette équipe. C’est devenu une banalité, c’est devenu quelque chose d’ordinaire, et donc ce qui fait vibrer cette équipe c’est la Ligue des Champions. Et quand la Ligue des Champions n’est plus là, la saison s’arrête. »

Cela devient lassant. On entend tout le monde répéter à qui le veut que le PSG qui gagne contre Clermont ou Lorient, ce n’est pas assez bien, que c’est en Ligue des Champions que l’on veut voir le PSG. Quand ça se passe mal (il y a quand même une victoire contre le dauphin et 15 points d’avance), le PSG n’est pas motivé par la Ligue 1. Il faut savoir. La Ligue 1, c’est bien ou pas ? Ou ce n’est bien que lorsque ça arrange pour critiquer les Parisiens ? 

Le PSG va finir par se poser la question à savoir, comment contenter les suiveurs ? Puisque jamais rien ne va, cela paraît assez compliqué. Le PSG n’a pas fait un bon match, cela arrive non ? Demandez à Obraniak si cela ne lui ai jamais arrivé. Mais le PSG a su rester un minimum sérieux pour gagner. On le sait, les PSG/OM sont toujours des matchs compliqués. Il y a de l’agressivité et de la tension qui polluent le match. Mais le PSG n’a pas paru se moquer du Championnat. Il a seulement déjoué, mais a tout de même gagné.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG