Restez connectés avec nous
PSG/Real Madrid - Rothen revient sur la prestation de Messi qui devient «un poids pour le club»
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Real Madrid – Rothen revient sur la prestation de Messi qui devient «un poids pour le club»

Malgré la victoire face au Real Madrid (1-0), en 8e de finale aller de la Ligue des Champions, il y a quelques points négatifs qui sont sortis de cette rencontre. Parmi eux, la performance médiocre de Lionel Messi, attaquant parisien de 34 ans. En plus d’avoir raté un penalty, l’Argentin n’a pas réalisé une prestation à la hauteur des attentes dans le jeu. Une contre-performance largement critiquée par Jérôme Rothen, ancien joueur du PSG (2004-2010), désormais consultant auprès de RMC.

«C’est un poids pour le club. (…) Ses premiers mois ne sont pas bons. C’est loin d’être une réussite, Lionel Messi au Paris Saint-Germain, ajoute-t-il. C’est une fausse bonne idée. (…) C’est le meilleur joueur, peut-être, toutes générations confondues que le football ait connu. Il n’empêche que j’en ai marre d’entendre les gens dire qu’on ne peut pas critiquer Messi.»

Rothen «Un joueur comme Messi, avec le statut qu’il a, c’est dramatique de rater un penalty»

«Si tu ne gagnes pas le match, t’as une énorme frustration parce que Messi rate le penalty. Un joueur comme Messi, avec le statut qu’il a, c’est dramatique de rater un penalty, c’est la réalité, même si ça peut arriver à tout le monde. Mais lui, par rapport à ce qu’il amène au PSG depuis sept mois, il n’a pas le droit. S’il le rate, tant pis pour lui, on est là pour critiquer.»

Rothen «Lionel Messi à 50 mètres du but adverse, j’en ai rien à faire»

«Dans le jeu, quand t’es un joueur offensif qui vieillit, que tu manques de percussion, d’impact, de clairvoyance, que tu perds tes duels, t’as tendance à décrocher. Parce que c’est quand même plus facile le foot quand t’es face au jeu. Mais hier, qu’a-t-il fait pendant quasiment une heure? Il n’a fait que du décrochage. On avait l’impression que c’était un milieu relayeur, voire un milieu récupérateur. Mais Lionel Messi à 50 mètres du but adverse, j’en ai rien à faire. On ne le prend pas pour faire ça. C’est pour ça que c’est un poids pour l’équipe. À l’arrivée, tu n’es dangereux qu’avec la percussion de Mbappé»

Il ne faut pas oublier que même s’il s’agit de Lionel Messi, il y a en face des défenseurs qui font leur métier. L’Argentin est connu de tous, son style de jeu aussi ce qui facilite forcément le travail de ses adversaires. Si Kylian Mbappé, attaquant parisien de 23 ans, parvient autant à trouver des espaces c’est peut-être que plusieurs autres joueurs tentent d’enfermer Messi, ce qui en libère pour les autres attaquants. Certes Messi n’est pas à 100% et on attend forcément beaucoup plus de lui, mais il a aussi son impact dans le jeu.

Il y a aussi le fait que Messi est arrivé dans un PSG qui restait sur une finale et une demi-finale de LDC. S’il était arrivé en 2017, au début du nouveau cycle, les choses auraient peut-être étaient différentes. Que ce soit au FC Barcelone (2003-2021) ou avec la sélection Argentine, ce dernier a toujours évolué dans des équipes construites autour de lui. Or, cette fois, c’est ce dernier qui doit s’adapter à ses coéquipiers, ce qui change beaucoup de choses.

Il est difficile de savoir si cette équipe parisienne jouerait mieux sans lui, car dès qu’il touche le ballon c’est un joueur qui attire énormément d’adversaires ce qui est bénéfique pour ses coéquipiers. Sans oublier que l’on a d’immenses attentes et que l’on oublie aussi quelques belles sorties du pressing et des passes très intéressantes pour créer des occasions.

Il faut en tout cas espérer que d’ici le match retour le 9 mars prochain, l’Argentin parvienne à retrouver le chemin du but et la confiance. Avec le retour de Neymar, attaquant parisien de 30 ans et un Mbappé à 100%, il est évident qu’un grand Messi aiderait le PSG à atteindre ses objectifs de cette fin de saison.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG