Restez connectés avec nous
PSG/Saint-Etienne - Jallet a aimé l'état d'esprit "C’était un match très très important pour eux"

Anciens

PSG/Saint-Etienne – Jallet a aimé l’état d’esprit « C’était un match très très important pour eux »

Ce dimanche après-midi, le Paris Saint-Germain, s’est imposé 3-2 contre Saint-Etienne, lors de la 33e journée de Ligue 1 (voir résumé ici). Christophe Jallet, ancien joueur du PSG et aujourd’hui consultant, s’est exprimé dans le Canal Football Club, sur l’importance de chaque match pour le club de la capitale dans la perspective d’un nouveau titre de champion de France. Il souligne le bel état d’esprit des Parisiens qui ont su se serrer les coudes et montrer une grande force collective en fin de match.

Jallet « Ils savent qu’ils n’ont plus le droit à l’erreur pour aller chercher les choses »

“Ils savent qu’ils n’ont plus le droit à l’erreur pour aller chercher les choses. Ils sont aussi contents parce qu’ils savaient que si aujourd’hui ils avaient fait un pas de travers, perdu des points, cela aurait été très difficile d’aller chercher le titre avec Monaco et Lyon qui auraient pu prendre de l’avance. C’était un match très très important pour eux. Je pense qu’il y a un état d’esprit nouveau que l’on avait déjà vu durant le Final 8 de la saison passée où ils ont vraiment envie collectivement d’aller chercher les choses et aujourd’hui, ils l’ont montré de fort belle manière.“

La joie finale montre toute l’importance de cette victoire pour les Parisiens. Le regard noir de Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans, après chaque but stéphanois en a dit beaucoup sur l’envie des Parisiens de ne pas revivre un pareil calvaire. Mais cette fois, en comparaison avec les autres défaites, le PSG s’est vraiment révolté et cela a fait très mal aux Stéphanois. Malheureusement pour les Verts, ils ont eu le droit au PSG inoffensif et apathique durant quasiment tout le match, ils ont même cru pouvoir ramener une victoire ou un match nul du Parc des Princes, mais ca c‘était le PSG d’avant. 

Ce dimanche, les Rouge et Bleu ne se sont pas laissés faire, ils ont réagi et c’est Kylian Mbappé qui, en leader, a sonné la charge. On retiendra que l’équipe a gagné et que les joueurs ont montré un sacré caractère. Leonardo parlait de la haine de la défaite, c’est ce que l’on a vu dans cette fin de match, des joueurs au pied du mur qui auraient pu faire une croix sur le titre. Mais il en a été tout autrement et la joie démonstrative de tout le groupe montre bien que cette équipe veut tout gagner, c’est dans son ADN.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens