Restez connectés avec nous
Rabésandratana se dit "énervé" contre Di Maria, "il joue à l'envers"
©Iconsport

Anciens

Rabésandratana se dit « énervé » contre Di Maria, « il joue à l’envers »

Eric Rabésandratana, ancien capitaine du Paris Saint-Germain (1997/2001), s’est dit énervé contre Angel Di Maria, attaquant de 33 ans, sur les ondes de France Bleu Paris. Il regrette que le Parisien soit obnubilé par Lionel Messi, attaquant de 34 ans. Il lui reproche aussi de s’inscrire dans le rôle d’une star et que par conséquent, il ne défend plus. Pour lui, la prolongation de contrat de l’Argentin n’est pas garantie, lui qui vit peut-être sa dernière année dans le club de la capitale.

Rabésandratana « être obnubilé par le fait de donner le ballon à Messi, non ce n’est pas possible. »

« Prestation catastrophique dans l’ensemble, surtout en première mi-temps où l’état d’esprit était plutôt inquiétant. Je n’ai pas aimé Angel Di Maria, je n’ai pas aimé Icardi. Di Maria est celui qui m’a le plus énervé. Je me dis, mais à quoi il joue en fait ? Ce monsieur est en fin de contrat, il attend de prolonger un an à la fin de la saison. Mais je ne vois pas comment on va le prolonger en ayant cet été d’esprit et ce comportement sur le terrain.

Il est parfois égoïste, tout le temps en train de rechercher Messi. Alors, avoir une relation particulière avec un joueur, encore plus quand c’est Messi, on peut le comprendre mais de là à être obnubilé par le fait de donner le ballon à Messi, non ce n’est pas possible.

Di Maria « Di Maria s’inscrit comme une star et ne veut pas faire ce travail supplémentaire. »

Il en perd son football, il est inutile dans cette forme de jeu par rapport à l’équipe. Le problème, c’est qu’il s’inscrit dans un comportement qui fait qu’il ne fait pas de travail défensif. Messi ne le fait pas non plus, mais il ne l’a jamais fait. Messi a le comportement qu’il a toujours eu. […]Di Maria s’inscrit comme une star et ne veut pas faire ce travail supplémentaire. […]En ce moment, Di Maria m’énerve. Il joue à l’envers. »

Angel Di Maria est d’abord une des victimes du recrutement de Lionel Messi, le PSG peut difficilement jouer avec les deux argentins et Kylian Mbappé et Neymar (attaquants de 22 et 29 ans). Cela déséquilibre trop l’équipe. Di Maria a l’occasion de faire parler son sens de la passe, mais comme le dit Rabésandratana, il ne semble jouer que pour Messi, oubliant trop souvent Achraf Hakimi (latéral de 22 ans) mais aussi de renverser le jeu. Comme il ne semble pas y avoir de schémas de jeu, travaillé, répété, Di Maria joue tel un soliste, cherchant la meilleure solution dans l’urgence. 

Mais comme autour de lui, chacun joue aussi de manière très individuelle, il est difficile d’avoir des automatismes. Mais l’ancien capitaine du PSG a raison, Di Maria, a l’étoffe pour améliorer cette équipe, il a des qualités incroyables qui laissent penser qu’il pourrait avoir un tout autre rôle dans ces matchs compliqués du PSG. Mais comme il n’y a plus beaucoup de marge, il surjoue, comme ses coéquipiers de l’attaque. Il ne défend pas et c’est aussi un regret quand on connaît son importance dans les courses. Il faut vraiment que quelqu’un reprenne la main et remette de l’ordre, car tout devient compliqué et les joueurs ne trouvent plus les bonnes solutions. 

Le but de Wijnaldum lors de Lens/PSG :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens