Restez connectés avec nous
Rai "Je ne trouve pas la saison du PSG si ratée...L’instauration d’un esprit collectif est longue"

Autour du PSG

Rai « Je ne trouve pas la saison du PSG si ratĂ©e…L’instauration d’un esprit collectif est longue »

Ancien milieu offensif de très haut niveau et capitaine du Paris-Saint-Germain (1993-1998), RaĂ­ a donnĂ© son avis sur la saison du club de la capitale auprès du mĂ©dia Le Point. Si certains jugent que la saison parisienne est très insuffisante Ă  cause de l’Ă©limination en 8e de finale de Ligue des Champions, l’ancien international brĂ©silien a lui dĂ©dramatiser la situation du PSG en apportant un autre regard.

« Je ne trouve pas la saison du PSG si ratée. Le club est en passe de gagner toutes les compétitions nationales où il est engagé. Paris n’a vraiment pas eu de chance au tirage de la Coupe d’Europe en tombant sur le pire adversaire possible dès les huitièmes de finale. L’élimination arrive tôt dans la saison, mais se faire sortir par le Real n’a rien de honteux »

« il faut être patient avec le PSG »

Selon RaĂ­, l’Ă©limination en coupe d’Europe n’a rien d’une honte, c’est en grande partie de la malchance. Le PSG, sorti par le Real Madrid (1-3, 1-2), ne doit pas se dĂ©courager et analyser cette Ă©limination qui permettra, on l’espère, de faire mieux l’annĂ©e prochaine. Sans oublier bien sĂ»r l’influence du facteur chance, surtout quand on compare avec le Bayern Munich, qui a terminĂ© 2e du groupe du PSG et qui a affrontĂ© le Besiktas. Ce qui n’enlève pas bien sĂ»r que Paris a des progrès Ă  faire. L’esprit collectif et le respect du club sont souvent Ă©voquĂ©s, Rai donne son avis.

« L’instauration d’un esprit collectif est la chose la plus longue à créer dans une équipe. Cela passe bien sûr par le respect de l’institution. Mais les millions investis ne font pas forcément arriver plus vite cette osmose collective. Peu importe les sommes engagées, il faut être patient avec le PSG. Les footballeurs aujourd’hui, dans tous les clubs, ont un rapport avec l’écusson qui est moins solide. C’est donc encore plus long pour construire une équipe face à des considérations individuelles plus importantes qu’avant. »

Un esprit collectif n’apparaĂ®t pas d’un coup.

MĂŞme si le PSG investit chaque annĂ©e dans l’amĂ©lioration de son Ă©quipe, il ne peut pas tout construire en peu temps. Le gros problème c’est que le prĂ©sident Nasser Al-KhelaĂŻfi a annoncĂ© en arrivant qu’il voulait la Ligue des Champions en 5 ans. Ce qui en fait aurait Ă©tĂ© une performance folle. Il faut du temps pour bien construire un club, avoir une Ă©quipe pleine de force. C’est de l’apprentissage, la mise en place d’une mentalitĂ©.

Arriver Ă  entrer dans le top 8 europĂ©en demande de la rigueur et du temps. Le PSG a parfois voulu faire trop vite dans ses dĂ©cisions, mais au moins il apprend au fil des annĂ©es. Il y a une progression. On espère voir pour la saison prochaine que Paris aura appris. Il y aura probablement un changement de coach, mais il faut aussi qu’il ait une vraie autoritĂ©, que les dirigeants ne le sapent avec une proximitĂ© avec les joueurs qui leur donne du pouvoir.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG