Restez connectés avec nous
Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire
©iconsport

Autour du PSG

Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire

Ce mardi 13 février, la presse française (sur l’aspect sportif) s’est concentrée du côté du Paris Saint-Germain sur un questionnement à propos de sa progression depuis décembre au moment d’attaquer le 8e de finale aller de la Ligue des Champions demain contre la Real Sociedad, ainsi que son trio offensif Bradley Barcola/Kylian Mbappé/Ousmane Dembélé pour croire à des étincelles.

Le Parisien :

Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire  Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire

 

L’Equipe :

Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire  Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire  Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire  Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire  Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire  Revue de presse : doutes sur le PSG et trio offensif pour y croire

Pour ce qui est de l’interrogation du Parisien, on a du mal à ne pas s’agacer. Notamment parce qu’elle a été lancée plusieurs fois ces dernières semaines, que ce soit dans le journal ou en conférence de presse. Luis Enrique avait fait l’annonce en décembre d’un PSG plus fort en février, cela a bien servis aux médias. Bien sûr, avec un angle assez pessimiste.

Là, le journal vient souligner que Paris doit encore progresser. Ce qui est logique et n’empêche pas que le PSG soit plus fort qu’en décembre. Donc la réponse pourrait être rapide. On note dans les arguments l’absence de « match référence ». Pourtant, Brest et Lille sur les 7 derniers jours étaient présentés comme des grands tests. Ils ont été gagnés 3-1 avec la manière. Sauf que les médias évoque des « tests » avant les matchs pour faire monter la pression, mais il n’y a que la Ligue des Champions qu’ils utilisent vraiment comme référence positive. Et encore, il faut que l’équipe adverse soit considérée comme un grand d’Europe et en pleine forme si le PSG a gagné.

On préfère donc se concentrer sur le fait que le PSG arrive en effet plutôt en forme pour cette Ligue des Champions. Ce qui ne garantit rien bien sûr. Mais il y a des éléments pour y croire. Reste à bien travailler et à tout donner pour s’imposer. Cela en s’appuyant sur un collectif qui a grandit et un trio offensif qui semble être trouvé avec de très belles qualités pour désorienter toutes les défenses. Mais il ne faut pas oublier les autres joueurs. Achraf Hakimi a montré qu’il est un élément important, Marco Asensio a clairement son mot à dire, Gonçalo Ramos peut apporter, etc. C’est toute une équipe, pas quelques joueurs.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG