Restez connectés avec nous
Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein
©Iconsport

Autour du PSG

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Dans cette revue de presse, Hugo Ekitike enfin titulaire selon la presse, Sandy Baltimore sous le coup d’une plainte pour agression, Carlos Soler et Fabian Ruiz, les Patients espagnols. On apprend des nouvelles de Kimpembe mais aussi des doutes sur la titularisation de Messi et Nuno Mendes contre Nice (Le Parisien). Enfin, le mercato aurait permis d’évacuer les clans pour resserrer le groupe autour des leaders. 

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

C’est le joueur avec le moins de temps de jeu depuis le début de la saison. Il n’est pas arrivé prêt physiquement comme l’a reconnu Galtier et il a donc pris du retard. Mais c’est peut-être son heure. Le début d’une série de matchs au rythme démentiel devrait lui permettre d’enfin prendre ses marques dans cette équipe.

Il y a beaucoup d’attentes autour de lui, il le sait, mais il est imperméable à la pression et affiche toujours une confiance en lui démesurée. Il n’attend que du temps de jeu pour prouver sa valeur, espérons qu’il ne s’écroule pas au moment opportun.

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Presnel Kimpembe poursuit sa course pour être prêt au plus vite. Sa vilaine blessure va tout de même lui faire manquer encore quelques matchs, mais le titi parisien a faim, il compte bien tout faire pour revenir au plus vite et le plus fort possible.

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein  Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Il ne faut pas s’inquiéter pour Soler et Ruiz, ils sont arrivés tard et doivent encore apprendre les principes de jeu. Cela va venir petit à petit et très vite, on les retrouvera dans une rotation plus intense. Ce sont deux internationaux, qui ont des qualités certaines mais la concurrence est rude et il faut l’accepter.

Ruiz devrait déjà profiter de la suspension de Marco Verratti, ce qui devrait lui permettre d’enchainer. Pour Carlos Soler, il est temps qu’il ait « son moment », on veut le voir sur le terrain et surtout, on veut voir ses qualités s’exprimer.

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Pour L’Équipe, peu de changements seront faits par Galtier, seul Hugo Ekitike aurait le droit à sa première titularisation à la place de Mbappé. Mais on n’est encore sûr de rien même si la tendance semble se confirmer. Il pourrait y avoir d’autres changements, Le Parisien propose autre chose notamment. On peut se demander ce que va faire Galtier.

On a l’impression que chaque choix est un message envoyé à l’un de ses joueurs, mais non, il faut aussi utiliser les ressources de son effectif. 11 matchs en 44 jours, c’est énorme et si tout le monde veut être sur le terrain, personne ne veut se blesser avant la Coupe du Monde. Laissons la gestion à Galtier.

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Nice réalise un début de saison très compliqué au regard de ses ambitions. Todibo est suspendu, il va falloir, pour Favre, trouver les ressources pour contrer ce PSG. Il semble qu’une défense à 3 va être retenue. C’est pour l’heure la faiblesse parisienne. Les joueurs de Galtier ont eu des difficultés face à ce système et vont devoir contourner cette défense plus dense. Espérons que les Parisiens arrivent à faire la différence assez vite. Cela peut changer le match dans de grandes proportions.

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Baltimore aurait frappé 4 fois au visage une ex-amie. Les affaires extra-sportives se multiplient et le PSG aura bientôt plus de rubriques dans la presse à scandale ou dans les colonnes justices que pour le football. Mais il est important de faire la lumière sur tous ces actes de brutalité qui n’ont rien à faire dans le monde. Il faut continuer à traquer cette violence.

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Les joueurs de football et la politique ne font pas bon ménage. Il y a souvent des intérêts obscurs dans chaque soutien. Neymar fait ce qu’il veut, mais son soutien à un homme aussi décrié que Bolsonaro est inquiétant. Alors que d’autres, comme Raï ou Juninho ont choisi de soutenir le président Lula, Neymar apporte du crédit à un homme politique qui est connu pour ses prises de positions racistes, xénophobes et on en passe.

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein  Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Il fallait dégraisser l’effectif, c’était important pour l’équilibre du vestiaire. Trop de joueurs favorisent les clans. Avec le départ de Leandro Paredes, Angel Di Maria, Neymar et Messi ont perdu des compères de cœur. Les liens sont forcément resserrés avec un groupe très réduit et surtout une hiérarchie plus claire que l’année dernière. On espère que cela se verra sur le terrain jusqu’au bout de la saison.

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Contrairement à l’équipe proposée par L’Équipe, Messi ne serait pas titulaire tout comme Nuno Mendes. Une belle affaire pour Juan Bernat et Carlos Soler ou Pablo Sarabia ? Tant que la composition n’est pas tombée, on peut douter. Se passer de La Pulga et du Kid de Bondy, serait extrêmement surprenant, mais Galtier avait promis la rotation, c’est peut-être le soir.

Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein  Revue de presse : Ekitike, affaire extra-sportives, PSG/Nice, Soler et Ruiz rongent leur frein

Kadidiatou Diani réalise un début de saison très intéressant. On l’attend comme la joueuse phare par son profil et son envie de tout faire pour faire gagner le PSG. L’équipe des Féminines du PSG n’est pas encore totalement prête, mais Diani l’est. La capitaine parisienne permet à son équipe de gagner du temps sur la préparation avec ses buts salvateurs. Elle a marqué à chaque match.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG