Restez connectés avec nous
Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?
©Iconsport

Autour du PSG

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 – Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

Alors que nous avons lancé la rubrique, revue de presse, c’est au tour d’une édition spéciale, en 4 parties, consacré au grand dossier de So Foot Club, sur le Paris Saint-Germain. Dans cette première partie, le décor est planté, Paris est Champion de France pour la 10e fois de son histoire, mais le projet semble battre de l’aile. So Foot Club aide à y voir plus clair en tentant un bilan depuis l’arrivée des Qataris en 2011.

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

Comme toute aventure, il y a un premier aboutissement. Le PSG vient de gagner son 10e titre de Champion de France. Cela le place en tête des trophées dans chaque compétition. Une décennie de victoire et de succès en France pour arriver à cet état des lieux. Mais on n’en serait pas là sans la première période creuse du projet. Depuis la finale de Ligue des Champions en 2020, le PSG est plus que moyen dans le jeu et a laissé échapper de nombreux titres nationaux. 

Mauricio Pochettino semble être le dernier entraîneur de la phase une du projet qatari et il y a un constat d’échec qui pousse au bilan. Parce que si tout n’est pas rose aujourd’hui, depuis 2011, il y a une multitude de raisons de se réjouir de ce que nous a proposé le PSG. Alors ? Comment on retrouve cela ? 

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

Tout le monde se souvient du 31 mai 2011. Le PSG est passé dans une autre ère. L’arrivée du Qatar aux commandes va tout bouleverser dans le club. Finies les galères, on nous promet du spectacle et les ambitions sont démesurées. Mais pour s’en convaincre, l’arrivée de Carlo Ancelotti a été un premier pas, mais on n’était pas prêt pour ce qui est arrivé ensuite. 

L’arrivée de Thiago Silva couplée avec celle du géant Suédois, Zlatan Ibrahimovic, va bousculer la Ligue 1 et secouer les grands d’Europe qui se pensaient à l’abri de l’émergence de « nouveaux riches« . A cette époque, on compte aussi sur l’arrivée d’un certain Marco Verratti. Pas de quoi s’enflammer, pourtant, 11 ans plus tard, il est l’un des joueurs les plus capés de l’histoire du PSG, mais surtout, le plus titré. 

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

Pourtant, il va falloir attendre pour voir un premier titre pour le PSG sous QSI. Le 12 mai 2013, le PSG gagne son premier titre de Champion de France avec le Qatar. C’est le début des succès. Mais Ancelotti ne reste pas, fâché par les pressions de sa direction. Il quitte le navire et le board parisien choisit Laurent Blanc pour le remplacer. Adepte du jeu de possession, il est l’entraîneur le plus régulier de ces 11 dernières années. Parfois ennuyant, il encaissait peu de buts et en marquait beaucoup (près de 400 buts en 3 ans). 

Surtout, le club a gagné 11 titres sur 12 en France, seule la Coupe de la Ligue 2014 lui a échappé. En Ligue des Champions, c’est moins flamboyant, mais il a mis le club dans le top 8 durant les 3 années. Tout allait bien, mais en 2016, l’échec contre Manchester City va contraindre les dirigeants à chercher quelqu’un capable de faire passer un cap au club en Ligue des Champions. On est tout de même sur quatre quarts de finale de suite (2013/2014/2015/2016), le club n’avait jamais connu ça. 

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

Exit Laurent Blanc, bienvenu à Unaï Emery un tacticien capable de gagner la Ligue Europa. Le PSG, mise sur un profil différent. Emery arrive à performer avec ce PSG dans les matchs, l’équipe marque beaucoup, le jeu est spectaculaire par moment, mais va arriver la plus grosse déception du PSG depuis 2011 avec la Remontada. Alors que le PSG avait gagné 4-0 au Parc des Princes contre le FC Barcelone au match aller des 8es de finale de la Ligue des Champions en 2017, c’est le match retour qui va mettre en avant l’une des plus spectaculaires remontées de l’histoire du football. 

Le PSG s’incline 6-1 dans un désastre qui va faire très mal au club. D’autant que Monaco ne lâche pas de points en Ligue 1 et le PSG va donc aussi perdre son deuxième championnat depuis 2011. La saison semblait prometteuse avec des nouvelles idées de jeu. Mais les joueurs se sont effondrés pour ce qui restera le moment où tout a basculé. 

Le PSG est fâché de ce scénario et va taper fort sur le marché des transferts avec le recrutement simultané pour 400 millions d’Euros de Neymar et Kylian Mbappé. Certains d’avoir fait le bon choix, le club maintien sa confiance en Emery. En 2018, Emery décroche le titre en Ligue 1 mais perd contre le Real Madrid en 8e de finale. Le club semble régresser sur la scène européenne et Thomas Tuchel est nommé entraîneur.

Auréolé de 6 premiers mois extraordinaires, Tuchel va échouer lui aussi en 8e de finale de Ligue des Champions, subissant pas la même occasion une nouvelle remontée des mancuniens, pourtant amoindris par de très nombreux absents. Tuchel gagne le championnat mais la déception de la Ligue des Champions est énorme. Le club est sorti du top 8 en 2017 et n’y arrive plus, les démons de la remontée du FC Barcelone sont encore trop présents.

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

Le club fait alors revenir Leonardo en 2019 pour tenter de redonner un peu de force de caractère à cette équipe qui s’écroule dès qu’elle voit écrit 8e de finale de Ligue des Champions sur les écrans du stade. Mais début 2020, c’est la pandémie mondiale qui vient stopper l’expansion parisienne. La Ligue des Champions est tout de même reportée et aménagée dans un format inédit.

Alors que Paris est sacré Champions de France, Thomas Tuchel va s’emparer des deux coupes nationales en juillet, circonstances extraordinaires. Puis, le PSG va se hisser, non sans mal, en finale de la Ligue des Champions au bout d’un Final 8 épuisant et compliqué. Au final Tuchel aura presque réussi, il ne lui manque qu’un petit but pour inquiéter un grand Bayern Munich. Cette saison folle, la meilleure de l’histoire du PSG, va pourtant marquer la fin d’une ère et le début des problèmes.

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

Difficile à digérer cette finale de Coupe d’Europe ? Trop pour le PSG qui en plus se voit contraint de commencer la Ligue 1 dans la foulée de cette émotion intense. Tuchel n’y arrive plus, l’effectif est meurtri par les blessures et l’entraîneur allemand s’agace à chaque sortie devant la presse et les médias. La rupture est consommée et juste avant noël, il est remercié et remplacé par un ancien de la maison, Mauricio Pochettino. 

Ce dernier n’arrive pas à redresser la barre en Ligue 1, mais arrive à garder la confiance par un parcours au courage en Ligue des Champions au courage. Se hissant en demi-finale, miraculeusement, en battant le Bayern Munich en quart de finale, le PSG pense être près du but et va recruter en conséquence à l’été 2021. 

Arrivée de Lionel Messi, Sergio Ramos, Georginio Wijnaldum, Achraf HakimiNuno Mendes et GIanluigi Donnarumma. On pense alors que tout va bien fonctionner. Il n’y a pas de raison. Mais la plupart des joueurs qui sont arrivés vont s’avérer être des déceptions, Messi n’est plus le même, Ramos est tout le temps blessé, Wijnaldum est fantomatique et perdu.

 Seuls les trois autres ont réussi leur première saison. Au final, le PSG de Pochettino a plus que déçu. La perte du titre en 2021 cumulé avec la déception du match retour contre le Real Madrid en 2022, a fini d’entamer la confiance de tout un groupe. Le jeu proposé par l’Argentin est le moins soyeux et le PSG ne fait plus peur. La crise a commencé à gronder et les supporters ainsi que les médias, demandent à ce que le club change en profondeur.

Paroles des protagonistes

Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ? Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ? Revue de presse (spéciale So Foot Club) #1 - Première étoile, quel bilan depuis 2011 ?

 

 

Publicités
 
Lâches un Com' si tu supportes le PSG ;-)

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG