Restez connectés avec nous
Riolo appelle les anciens au secours du PSG
©Iconsport

Autour du PSG

Riolo appelle les anciens au secours du PSG

Daniel Riolo, journaliste, a appelé, dans LAfter Foot, les anciens joueurs du Paris Saint-Germain, à se réveiller et prendre la parole pour faire bouger les choses au club qui décidément part dans le mauvais sens. Selon lui, il faut un électrochoc pour sauver ce qu’il reste à sauver. Il témoigne aussi que le Qatar n’apprécierait pas du tout ce qui se passe au club aujourd’hui.

Riolo « Il faudrait des voix qui portent, que les anciens joueurs commencent à se réveiller. »

« Il faudrait des voix qui portent, que les anciens joueurs commencent à se réveiller. Parce que dans les gros clubs, les anciens joueurs ça pèse. Il faut qu’ils s’expriment et qu’ils disent qu’on ne peut pas traiter les fans de la sorte. 

Si eux ne veulent pas réagir, alors personne ne réagira et ce sera la fin. Mais si certains anciens veulent témoigner, se battre, faire bouger les choses, régulièrement, en interpellant Nasser Al-Khelaïfi que la route que prend le PSG n’est pas celle que l’on veut.

Riolo « Le Qatar est très remonté de ce qui se passe au Parc des Princes. »

Faire comprendre à tous ceux qui travaillent dans le marketing et la communication de ce club que la route qu’est en train de prendre le PSG n’est pas celle que les supporters historiques veulent. (…) Le Qatar est très remonté de ce qui se passe au Parc des Princes en ce moment. », propos relayés par Le 10 Sport.

Le PSG vit sa période la plus trouble depuis plus de 10 ans. Cela devait arriver. Aucun club ne résiste plus longtemps. Il y a toujours des failles. Mais le PSG peut se remettre en question pour repartir sur de bonnes bases. Ce qui est intéressant à Riolo, c’est qu’il montre son intérêt pour le club en cherchant des solutions. Qu’on aime ou pas, il ne veut pas voir le club sombrer. L’idée de voir des anciens se manifester peut être une bonne idée, mais on le sait, il est difficile de faire bouger les choses dans ce PSG là. 

Cependant, Riolo regrette la politique marketing, mais c’est cette même politique qui a permis au PSG d’être aujourd’hui l’un des tops clubs européens. Parce que non, ce n’est pas une saison en dents de scie qui annihile dix années de travail pour aller tout en haut. Bien évidemment, il y a des ajustements importants à faire et des choix à prendre. Mais ce PSG n’est pas mort, il est convalescent. Il va falloir changer des choses, drastiquement, mais la base est là, on l’a vu durant 150 minutes contre le Real Madrid. Il faut juste travailler dans le bon sens et ne pas s’éparpiller. Le PSG a encore de l’aura et peut avec le mercato et les décisions, reprendre sa marche en avant.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG