Restez connectés avec nous
Riolo assure que "Pochettino n'est pas le vrai problème du PSG"
©Iconsport

Autour du PSG

Riolo assure que « Pochettino n’est pas le vrai problème du PSG »

Alors qu’il s’agissait du match le plus attendu du week-end, le Classico entre l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain (0-0), en clôture de la 11e journée de Ligue 1, a été une réelle déception. Daniel Riolo, journaliste auprès de RMC, est revenu sur cette rencontre en évoquant les problèmes parisiens. Il souligne un souci dans le schéma, mais en protégeant tout de même un peu le coach Mauricio Pochettino.

Riolo «les joueurs de foot sont en train de vriller complètement»

« Hakimi a découvert Paris. S’il ne se ressaisit pas, il va couler ! Il profite bien de la vie parisienne, c’est donc pour ça qu’il est nettement moins bon en ce moment. En ce moment, les joueurs de foot sont en train de vriller complètement, ils sont sur une autre planète. De toute façon, ce 4-2-4 avec ces deux latéraux-là, ça ne marchera pas… Mais après, ça sert à rien de parler de l’entraîneur du PSG.

Riolo « Les joueurs ne respectent même pas les supporters. »

Il faut arrêter, ce n’est plus possible de taper sur le coach sans comprendre quels sont les problèmes dans ce club. Ça devient ridicule. Pochettino n’est pas le vrai problème du PSG. Les joueurs se cachent derrière le coach, ils échappent aux critiques. Alors que certains mecs dans cette équipe sont honteux. Neymar est une honte pour le football, comme Verratti. Ces mecs qui sortent et qui font n’importe quoi, ils ne respectent pas la base d’un sportif de haut niveau. Les joueurs ne respectent même pas les supporters. », propos relayés par Foot Radio.

Depuis le début de saison, Mauricio Pochettino, tente de mettre en place son jeu et cela peine à venir. Au vu de la qualité offensive du PSG, il est évident qu’on en attend beaucoup plus de la part de cette équipe. Réaliser les prestations qu’il réalise ces dernières semaines ne peut pas être satisfaisant. Pour construire une équipe, il faut évidemment du temps, mais elle doit au moins montrer des signes de satisfaction et de progression au fil du processus.

Le coach parisien doit encore trouver la bonne formule et réussir à remettre ses joueurs en forme, tout comme dans le collectif. Bien sûr, Riolo a raison de souligner que toute la responsabilité n’est pas pour Pochettino. C’est aussi aux joueurs de faire des efforts, de se battre sur le terrain et de jouer collectivement. Ils doivent aussi faire le travail au quotidien pour être en forme. Et tout n’a pas été forcément parfait, mais là le journaliste va sans doute trop loin en parlant des comportements des joueurs. Un discours qui revient à chaque mauvais match, mais est mis de côté quand les performances sont bonnes.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG