Restez connectés avec nous
Rothen évoque un PSG "à la dérive" et veut que Pochettino "se remette en question"
©Iconsport

Autour du PSG

Rothen évoque un PSG « à la dérive » et veut que Pochettino « se remette en question »

Malgré une ouverture du score dans les premières minutes, le Paris Saint-Germain a eu ensuite énormément de mal à s’imposer face au RB Leipzig (3-2), dans le cadre de la 3e journée des phases de poules de la Ligue des Champions. Sur les ondes de RMC, Jérôme Rothen, ancien joueur du PSG (2004-2010), désormais consultant, a évoqué cette rencontre et les failles de cette équipe parisienne. 

 «Déjà, si tu fais match nul contre Leipzig, c’est déjà un exploit. Quand tu regardes les trois matches du PSG contre Bruges, Manchester City et Leipzig et que Paris à 7 points, si tu n’es pas au max de la réussite, je ne sais pas ce qu’est la réussite alors. Le pire, ça aurait été de faire un Hold Up à Bruges, où le PSG était mauvais et aujourd’hui le PSG aurait 9 points sur 9.

Rothen «Le problème c’est que quand tu n’as plus cette réussite, tu ne peux pas te reposer sur ton niveau de jeu»

Quand tu gagnes, c’est très bien. Que ce soit pour la confiance ou la cohésion d’équipe. Le problème c’est que quand tu n’as plus cette réussite, tu ne peux pas te reposer sur ton niveau de jeu. Et ça, quand tu t’appelles le PSG, ce n’est pas possible. Par moments, ils sont à la dérive. Mais ça, ce n’est pas définitif. Il faut juste que les joueurs en prennent conscience et que Mauricio Pochettino se remette en question.»

Dans la construction d’une équipe, il faut avant tout faire preuve de patience. Même si le PSG compte énormément joueurs de talent, cela ne veut pas dire qu’il sera ultra-dominateur et imposera un jeu des plus séduisants tout de suite. Certes, le club de la capitale arrive dans une période où il doit commencer à être séduisant et montrer une réelle progression. Mais si elle met du temps à arriver, c’est qu’il y a encore des réglages à faire. Mauricio Pochettino, doit peut-être imposer un peu plus sa patte et surtout arriver à trouver un équilibre. Il va être temps de trouver une bonne formule pour que l’on voit au moins une certaine base se dessiner.

L’alignement de talent ne fait pas tout, même s’il permet parfois de l’emporter, comme cela a été le cas ce mardi. Le PSG doit être à 100% le printemps prochain, lors des phases finales de LDC. Il y a donc du temps pour faire monter en puissance cette équipe. L’essentiel reste tout de même d’enchaîner les succès, car même s’ils se font dans la difficulté, ils sont là et montrent une certaine force de l’équipe. Mais il va falloir du mieux dans le jeu, car les individualités ne pourront pas toujours faire la différence.

La réaction de Pochettino :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG