Restez connectés avec nous
Rothen invite le PSG à sortir du "confort" et faire son "autocritique"
©Iconsport

Autour du PSG

Rothen invite le PSG à sortir du « confort » et faire son « autocritique »

Le Paris Saint-Germain retrouvait les joutes européennes dans le cadre de la 4e journée de la phase poules de la Ligue des Champions et n’a malheureusement pu ramener que le point du match nul de Leipzig (2-2, retrouvez le résumé ici). D’abord mené puis malmené, le PSG avait finalement réussi à prendre la tête avant de se faire rejoindre en fin de match sur penalty, le deuxième concédé lors de cette rencontre. Dans son émission diffusée sur RMC, Jérôme Rothen, ancien ailier du PSG notamment (2004-2010), a vivement critiqué les dernières sorties peu réjouissantes et convaincantes des Rouge et Bleu.

« Ils préparent les matchs dans le confort. Quand tu as ces joueurs-là qui se permettent de faire cette entame de match, et que c’est répétitif, je pense qu’il n’y a pas de prise de conscience. Ils ne se rendent pas compte. Ils sont satisfaits des résultats. Et ils ont bien raison parce que l’objectif d’un compétiteur c’est de gagner les matchs. On n’a rien à leur reprocher de ce côté-là puisqu’ils en ont plus gagnés que perdus.

Rothen « C’est un problème d’état d’esprit ! »

Mais tu dois aussi faire ton autocritique. Et te rendre compte que même avec des résultats positifs, le contenu n’est pas bon parce que tu manques de maîtrise, que tu as un réalisme hors-norme… Il y a une stat qui est terrible pour le PSG. C’est l’équipe qui concède le plus de tirs de la Ligue des Champions. C’est un problème d’état d’esprit ! »

Si les Parisiens ont perdu la première place de leur poule au profit de Manchester City, alors que le prochain choc est entre les deux équipes le 24 novembre, il reste néanmoins leader du championnat avec une avance somme toute conséquente (8 points d’avance en 12 journées) et il est bien placé pour se qualifier en 8e de finale (4 points d’avance sur le 3e). Mais n’est-ce pas l’arbre qui cache la forêt ? Certes, les Parisiens ont remporté 10 matchs pour un nul et une défaite, cependant nombreuses ont été les victoires qui se sont dessinées dans les derniers instants et à l’arrache. Et au-delà du résultat sportif, la manière laisse à désirer. Le PSG proposant au mieux un jeu soporifique, voire indigent et loin de ses standards dans le pire des cas.

Ce n’est pas être trop difficile ni trop exigeant avec le PSG, car il nous a habitué à mieux et doit faire mieux avec le moyens et les joueurs concernés. Il n’est plus le rouleau compresseur qu’il a pu être par moments, se contentant de quelques fulgurances et autres exploits individuels. Mauricio Pochettino semble avoir du mal à trouver la quintessence de son équipe et cela se ressent avec une équipe balbutiant son football, presque dépassée par les évènements ou l’enjeu. Ne reste-il finalement que le réalisme parisien qui, bien aidé par les qualités individuelles des joueurs, permet bien souvent de marquer un but de plus que l’adversaire ?

La réaction de Pochettino au micro de PSG TV :

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG