Restez connectés avec nous
Roy se réjouit de la mentalité du PSG face à Dortmund, même s'il faudra faire mieux dans le jeu
©Nathalie Guyon

Autour du PSG

Roy se réjouit de la mentalité du PSG face à Dortmund, même s’il faudra faire mieux dans le jeu

Après un match aller décevant à Dortmund, le Paris Saint-Germain s’est bien rattrapé au Parc des Princes mercredi dernier. Au-delà de la première qualification pour les quarts de finale de Ligue des Champions obtenue en 4 ans, le PSG a rassuré sur sa capacité à rebondir et se remobiliser , malgré le huis clos imposé pour cause sanitaire . Cet avis est également partagé par Eric Roy, consultant pour France Télévision , comme il l’a expliqué pour France TV Info.

« Ils n’ont certes pas tout maîtrisé dans ce match. Mais ce qu’on salue, c’est l’état d’esprit. La maîtrise technique, ce n’est pas bien grave, on sait qu’ils l’ont, chaque week-end ils nous le montrent en Ligue 1. Là où ils devaient convaincre, c’était sur l’état d’esprit. Et ils ont réussi. Bien sûr, on aurait aimé les voir maîtriser le match de bout en bout, ne pas se relâcher en fin de deuxième mi-temps. Mais ce n’est pas bien grave. Et puis l’environnement était particulier, ça faisait deux ou trois jours que tout le monde les critiquait, l’avant-match n’était pas idéal. La façon dont ils ont su réagir à tout ça sur le terrain est encourageante.  

Roy « L’essentiel était de voir cet esprit d’équipe marcher si bien. »

 C’est le fait de jouer en équipe, d’aborder le match de manière collective. Alors certes, le Borussia Dortmund reste une équipe jeune et, on l’a vu mercredi, friable sur les grandes échéances. Il faudra donc élever le niveau au prochain tour pour les Parisiens. Mais ce n’est pas si important. L’essentiel était de voir cet esprit d’équipe marcher si bien. »

La prestation des joueurs de Thomas Tuchel face à leurs adversaires allemands a apporté des motifs d’espoir pour la suite de la compétition. Lorsque les attaquants fournissent les efforts défensifs, l’équipe est bien plus solide et cohérente sur le terrain. Pour ce match retour, les 4 offensifs, Neymar, Cavani, Di Maria et Sarabia ont tous participé aux tâches défensives et bien aidé leurs coéquipiers Gueye et Paredes au milieu. Avec la solidité de la paire Kimpembe-Marquinhos, et deux latéraux consciencieux avec Bernat et Kerher. Toute l’équipe était concernée et si on comprends que de tels efforts ne peuvent être répétés dans un rythme effréné de matchs tous les 3 jours, le PSG se doit de montrer plus souvent ce visage. Pour qu’une fois pour toute, le PSG arrête d’être d’être son premier adversaire et avance sans peur, il en a largement les moyens.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos du match :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG