Restez connectés avec nous
Sagnol affirme que la suspension de la saison "n'impacte pas" les comptes du PSG et de City
©IconSport

Autour du PSG

Sagnol affirme que la suspension de la saison « n’impacte pas » les comptes du PSG et de City

Willy Sagnol, ancien droit du Bayern Munich (2000-2008) et de l’Equipe de France (58 sélections) notamment qui a aussi été entraîneur des Girondins de Bordeaux (2014-2016) et est aujourd’hui consultant sportif, a été invité au micro de RMC Sport à réagir à l’impact de la suspension de la saison 2019-2020 sur les finances des clubs. Il a alors affirmé que le Paris Saint-Germain et Manchester City ne sont pas gênés.

“Cette crise, elle va favoriser une chose : il va y avoir un écart encore plus grand entre les gros clubs et les petits clubs. Le coronavirus, le PSG, ça n’impacte pas ses comptes ! Idem pour Manchester City. Il va falloir revoir les calendriers avec moins de matches de coupe d’Europe, il y en a trop. Idem pour les sélections. Et il ne faut qu’une coupe nationale par pays… En surchargeant les compétitions, on en arrive à cette situation. »

Voilà une bien triste sortie de la part de Sagnol. On peut essayer de comprendre le fond de son message : les « petits » clubs seront plus en difficulté et les calendriers sont très chargés. Ce n’est pas forcément faux. Mais c’est regrettable de l’exprimer ainsi, avec des éléments qui sont simplement faux. Le PSG et Manchester City aussi souffrent avec cette suspension. Ce n’est pas pour rien que Paris aussi utilise le chômage partiel et pense à la baisse des salaires. Ses comptes sont plus remplis que d’autres clubs, certes, mais ses dépenses salariales sont aussi bien plus élevés. Alors on ne s’attend pas à une faillite, mais cette année 2020 est aussi une épreuve pour le PSG. Comme City, et tous les clubs.

Quant au calendrier, c’est loin d’être nouveau qu’il est très chargé. Le coach parisien Thomas Tuchel le répète souvent et les médias l’ont critiqué parce qu’il se plaignait. Cependant, ce n’est pas avec cette crise que c’est mis en valeur. Même avec quelques matchs en moins, il y a en aurait beaucoup à rattraper vu la longueur de la pause. L’Allemagne a moins d’équipes dans son championnat et une seule coupe, il y aura tout de même de grandes difficultés. Le plus grand problème aujourd’hui, c’est cette épidémie du coronavirus. C’est le cas pour le football et le reste.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG