Restez connectés avec nous
Scaloni évoque le futur de Messi et Di Maria "nous devons en profiter maintenant"
©IconSport

Autour du PSG

Scaloni évoque le futur de Messi et Di Maria « nous devons en profiter maintenant »

Lionel Scaloni, sélectionneur de l’Argentine, s’est exprimé en conférence de presse, dans des propos rapportés par TyC Sports sur les cas Lionel Messi et Angel Di Maria, attaquants de 34 ans, qui ont émis des doutes quant à leur futur en tant qu’internationaux. Il a rappelé qu’il ne fallait pas penser au futur, mais bien se concentrer sur les joueurs au moment présent. Selon lui, l’âge, les déplacements rendent le tout plus compliqué pour ces joueurs.

Scaloni « Nous devons profiter de Messi maintenant, sans penser au futur »

« Nous devons profiter de Messi maintenant, sans penser au futur. Messi devra s’asseoir et réfléchir comme il l’a toujours fait. Après avoir joué une Coupe du monde, je pense que tout le monde fait des évaluations et ensuite les décisions seront prises. Je ne suis pas dans sa tête pour savoir vraiment ce qu’il pense. Dans ce cas, nous devons en profiter maintenant. C’est la loi de la vie et à un moment donné, ça va arriver. Pourquoi penser à l’avenir s’il y a un présent spectaculaire. Il est inutile de penser à ce qui va se passer après la Coupe du monde.

Scaloni « Il y a eu tellement de voyages et de matches que j’imagine que c’est difficile »

Je n’ai pas vu le post, mais je crois savoir que ce sera vers cette année, j’imagine. Je lui avais parlé il y a quelque temps. Il y a un âge pour tout le monde, il y a eu tellement de voyages et de matches que j’imagine que c’est difficile. Si c’était le dernier (face au Venezuela), ça n’aurait pas pu être mieux. Tout s’est passé comme il l’aurait rêvé. Non seulement il a joué, mais il a marqué un but, délivré une passe décisive et reçu une ovation de tout le stade. »

Dans le cas de Messi comme celui de Di Maria, il faut comprendre le contexte. Ils ont 34 ans, ils vivent en Europe, les regroupements en sélection sont de plus en plus éreintants pour les organismes, il n’est donc pas étonnant de voir des joueurs passer le relai à une nouvelle génération. Messi n’a pas encore dit qu’il arrêtait. Il va réfléchir. Son statut ne lui permet pas de partir sans peser le pour et le contre. C’est une icône. Mais on l’a vu, avec le PSG, il est moins fringant que par le passé. Le risque est qu’il fasse l’année de trop. Il n’y a rien de mieux que de préparer sa sortie. Cela prépare les supporters, mais aussi l’équipe qui doit s’habituer, petit à petit, à jouer sans lui. Il centralise tellement les attentions qu’il ne sera pas simple pour l’Argentine de se réinventer rapidement sans lui.

Angel Di Maria représente moins ce côté « indispensable » et d’après Scaloni, il ne faut pas en faire une affaire d’état. L’âge est important et les sensations du joueur aussi. Il ne faut pas trop penser au futur, au risque d’en oublier de vivre le moment présent et d’apprécier ce qui se passe sous nos yeux. On sait qu’ils arrêteront le football un jour ou l’autre, ce moment approche et il faut s’y faire. Mais il reste encore des bons tours de pistes à réaliser avant qu’il ne tire leur révérence. Il faut en profiter tant qu’ils sont encore sur les terrains.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG