Restez connectés avec nous
Sessegnon "Aujourd'hui, je regrette la méthode. Juste la méthode. Pas ma décision de partir"

Anciens

Sessegnon « Aujourd’hui, je regrette la méthode. Juste la méthode. Pas ma décision de partir »

Cet après midi (coup d’envoi à 17h), pour le compte de la 34e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain accueille Montpellier au Parc des Princes. L’occasion pour Stéphane Sessegnon, milieu offensif passé par la capitale (été 2008 à janvier 2011) de retrouver le Parc des Princes avec le maillot héraultais. En marge de cette rencontre, il s’est confié auprès du Parisien et revient sur son départ qu’il a forcé.

« J’avais eu un gros problème avec le coach de l’époque, Antoine Kombouaré, qui m’avait insulté. J’ai demandé un rendez-vous au président Leproux pour lui parler de mon envie de partir en Angleterre. Il m’a fait attendre plusieurs semaines et, quand je me suis assis en face de lui, il m’a dit : ‘T’as quinze minutes, pas plus.’ C’était méprisant et, comme il ne voulait pas m’écouter plus longtemps, je me suis énervé et j’ai décidé de ne pas sortir de son bureau. Au bout de plusieurs heures, c’est Alain Roche qui m’a convaincu de m’en aller !

Aujourd’hui, je regrette la méthode. Juste la méthode. Pas ma décision de partir. Je crois que j’ai été mal conseillé. Si j’avais patienté quelques mois, j’aurais pu signer dans un meilleur club que Sunderland. Mais j’avais tellement envie de jouer en Angleterre. La vie est faite de mauvais choix. »

Un départ regrettable, mais logique vu la situation.

Les supporters parisiens avaient trouvé dommage qu’un tel joueur quitte le club, et on peut continuer à penser qu’il aurait pu y faire de belles choses. Cependant, compte tenu des tensions avec l’entraîneur et les dirigeants, c’est certainement ce qu’il fallait faire. Sessegnon était attiré par la Premier League, un tel traitement ne pouvait que l’y pousser. Peut-être en effet qu’il est tout de même parti un peu trop vite et il n’a ensuite pas eu l’opportunité de jouer dans un gros club.

Aujourd’hui, même si les dirigeants et le staff ont pas mal changé, Sessegnon jouera sans doute avec une certaine envie de revanche. Espérons qu’il ne pourra pas l’obtenir et que le PSG avancera de belle manière dans la course au titre.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Anciens