Restez connectés avec nous
Stambouli revient sur sa position et sur la pression imposée par le PSG

Autour du PSG

Stambouli revient sur sa position et sur la pression imposée par le PSG

Invité de Luis Fernandez dans l’émission « Luis Attaque », Benjamin Stambouli, le nouveau joueur du Paris Saint-Germain, est revenu notamment sur sa position de prédilection sur le terrain et sur sa façon de gérer la pression. Extraits:

« Le coach veut m’utiliser principalement en pointe basse de son milieu à trois. C’est là où il me trouve le plus performant. Après, les consignes dans le jeu sont claires. Il faut que j’arrive à utiliser mes points forts, c’est-à-dire récupérer des ballons et les redonner proprement. Devant, ils font facilement le boulot, ce sont de supers joueurs. Je me suis régalé sur les premiers matchs que j’ai faits avec Marco Verratti et Blaise Matuidi. Ça a été super. Il y a vraiment beaucoup de bons joueurs dans ce milieu de terrain. C’est super agréable. »

Nombreux étaient (ou sont encore) sceptiques quant à sa venue au Paris Saint Germain cet été en début de Mercato. Deuxième recrue de la trêve estivale après Kevin Trapp, l’ancien joueur de Montpellier était attendu au tournant et le moins que l’on puisse dire c’est que la cellule de recrutement du PSG ne semble pas s’être trompée en lui faisant confiance pour palier au départ de Yohan Cabaye, reparti en Angleterre seulement un an et demi après son arrivée. Sa complémentarité avec Matuidi et Verratti a fonctionné et il a fait preuve de beaucoup de pugnacité pour répondre aux exigences placées en lui.

« Ça m’a servi à avoir beaucoup de temps de jeu quand j’étais jeune à Montpellier. Ça m’a permis aussi de mieux comprendre tous les postes qui sont sur le terrain et de pouvoir me comporter en conséquence suivant où je suis placé. Pour moi, cette polyvalence me sert. Je suis ouvert d’esprit, j’aime bien apprendre. Ma meilleure place ? C’est là où je prends le plus de plaisir et où je pense être le plus efficace : au milieu, en tant que n°6. Après, je suis au service de l’équipe. »

Comme on pouvait si attendre, l’ancien Spurs sera en concurrence avec notre italo-brésilien Thiago Motta si le staff francilien réussit à le garder une saison supplémentaire. Le poste de sentinelle, pour lequel malheureusement Cabaye n’a jamais réussi à s’adapter semble tailler pour lui. Sa puissance physique et sa vision du jeu peuvent nous faire espérer de bons résultats dans cette position devant la défense centrale.

« Au PSG, c’est une dimension complétement différente. Il y a une pression supplémentaire, des attentes énormes. Mais je suis quelqu’un de posé, de réfléchi et je suis prêt à relever le challenge. Ce n’est pas le genre de choses qui me font peur. Je fais partie d’une équipe qui est très solide. Il y a des gens dont je vais apprendre beaucoup. A moi de montrer ce que je sais faire. Le club est ambitieux, il veut tout gagner. Mais je suis un compétiteur dans l’âme, donc ça me va très bien. »

Stambouli l’a répété plusieurs fois pendant cette interview, il a les pieds sur terre et sait dans quelle aventure il s’embarque avec le PSG. Arrivé sans prétention particulière, il sait que la route ne sera pas de tout repos pour se tailler sa part du lion et s’imposer dans le milieu à trois où excellent pour l’instant le trio Matuidi-Motta-Verratti. Souhaitons lui de garder cet état d’esprit et d’apporter sur le long terme cette envie de bien faire pour aider l’équipe à progresser et passer le fameux palier des quarts de finale de la Ligue des Champions.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG