Restez connectés avec nous
Thierry Malaspina souligne les qualités de Keylor Navas, avec un défaut dans le jeu aérien
©Iconsport

Autour du PSG

Thierry Malaspina souligne les qualités de Keylor Navas, avec un défaut dans le jeu aérien

Thierry Malaspina, actuel entraîneur de gardiens du RC Lens qui a notamment formé Hugo Lloris (33 ans, Tottenham et Equipe de France), a été invité par Le Parisien à donner son point de vue sur Keylor Navas, portier de 33 ans du Paris Saint-Germain et du Costa Rica. L’occasion de faire le tour de ses qualités, notamment pour les duels face aux attaquants, mais aussi de parler son seul « défaut » : le jeu aérien.

« Navas ne fait pas techniquement le bon geste mais c’est très efficace. »

« Il a des qualités d’explosivité très intéressantes. Il n’est pas conventionnel dans le sens où, par moments, il ne fait pas techniquement le bon geste mais c’est très efficace. Par exemple quand il part sur son côté droit, il appuie juste sur la jambe gauche et finit sur le ventre. C’est typique des Sud-Américains qui ne mettent pas beaucoup de vitesse mais poussent très fort. Et Navas, lui, a du feu dans les jambes et une gestuelle du haut du corps au-dessus de la moyenne.

Dans les duels, il attend le dernier moment et emmène l’attaquant où il veut. Soit il reste fixe et joue sur sa vitesse gestuelle pour écarter le ballon. Soit il a tellement de vitesse dans les jambes qu’il va attendre que le joueur crochète pour aller chercher le ballon dans ses pieds.

Son jeu au pied ?

Dans son jeu mi-long tendu sur les côtés, il y a très peu d’erreurs techniques. Il n’éprouve aucune difficulté à utiliser les passes claquées à 6 ou 7 mètres. Il n’a pas peur et est capable de battre un premier rideau défensif adverse. Là encore en faisant très peu d’erreurs.

« c’est un domaine où il ne doit pas se sentir à l’aise. »

Le jeu aérien ?

Ce n’est pas sa tasse de thé. Je ne travaille pas avec lui, mais la lecture de trajectoires, c’est un domaine où il ne doit pas se sentir à l’aise. Après c’est un gardien intelligent et quand il décide d’y aller, il est sûr et a bien lu la trajectoire. »

En effet, Navas n’a pas toujours les gestes que l’on considère en Europe comme les plus « classiques », mais il est indéniable que l’ancien du Real Madrid est très souvent efficace. S’il a remporté 3 fois la Ligue des Champions en tant que titulaire dans le club espagnol, ce n’est pas au hasard. Certes, il n’est pas le meilleur dans le jeu aérien, mais on remarque qu’il y a finalement très peu d’erreurs. C’est simplement qu’il n’est pas le genre de gardien à assurer une certaine domination aérienne.

Ce qu’il compense très bien avec la sérénité qu’il amène en général à son équipe, ainsi que ses arrêts. Le portier du PSG est souvent impressionnant dans ses réflexes et son agilité. Il a une capacité à aller très vite sur le ballon et à se relever très vite après une première intervention. De quoi faire des parades décisives et donner le sentiment à l’attaquant qu’il n’y aura jamais un but facile.

On peut aussi apprécier qu’il fasse globalement très peu d’erreurs notables, aussi bien dans les prises de balle que les relances. Son jeu au pied n’est pas extraordinaire, mais il est souvent très bon dans le jeu court et relativement satisfaisant sur les passes longues. On ne peut pas lui demander de tout faire non plus. Et ses performances sont déjà un énorme plus pour le PSG. Si ce dernier a enfin atteint la finale de la Champions League cet été, c’est en partie grâce au Costaricien.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG