Restez connectés avec nous
Tousser de façon volontaire vers un adversaire ou l'arbitre pourra être sanctionné d'un carton rouge

Autour du PSG

Tousser de façon volontaire vers un adversaire ou l’arbitre pourra être sanctionné d’un carton rouge

Cette année 2020, marquée notamment par l’épidémie du coronavirus dans le monde, restera comme très spéciale. Cela vaut pour tous les secteurs, notamment le football. Outre une fin de saison 2019-2020 très particulière (avec par exemple la Ligue des Champions qui se termine en août), il y aussi de nouvelles règles. Dont les 5 changements autorisés par match. Mais aussi la possibilité de recevoir un carton pour avoir toussé volontairement en direction d’un adversaire ou d’un arbitre. C’est une décision de l’IFAB, qui régit les règles du football, relayée par Le Monde.

« Même dans le football professionnel, où les joueurs sont en général régulièrement testés et donc supposés ne pas être porteurs du coronavirus provoquant le Covid-19, l’IFAB a expliqué que l’arbitre pourrait décider qu’un tel geste entre dans la règle condamnant toute action ‘agressive, insultante ou abusive’ de la part d’un joueur.

‘Comme pour toutes les violations du règlement, l’arbitre devra juger quelle est la vraie nature de cette violation, a expliqué l’IFAB. Si c’est clairement accidentel, l’arbitre n’aura pas à agir, de même que si la “toux” s’est produite à une distance suffisante de tout autre joueur.’

« un simple avertissement pour ‘attitude antisportive’ si l’incident n’est pas assez grave pour justifier un carton rouge. »

La fédération anglaise de football a aussitôt annoncé mardi que cette mesure serait appliquée au niveau du football amateur et de loisir avec effet immédiat. Elle a toutefois ouvert la porte à un simple avertissement pour ‘attitude antisportive’ si l’incident n’est pas assez grave pour justifier un carton rouge. »

L’idée d’un carton rouge pour un tel geste aurait pu amuser il y a quelques mois, et c’est encore assez étrange aujourd’hui. Mais c’est aussi plein de sens. Il ne faut pas s’amuser avec le virus qui circule et il ne semble pas insensé d’envisager que certains pensaient déjà à utiliser le peur qu’il procure en faisant inquiétant un adversaire avec ce geste. Ils sont ainsi prévenus, au cas où il n’aurait pas compris eux-mêmes, c’est une très mauvaise idée.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG