Restez connectés avec nous
Troch évoque le problème mental du PSG «ce n’est jamais le fruit du hasard»
©Iconsport

Autour du PSG

Troch évoque le problème mental du PSG «ce n’est jamais le fruit du hasard»

Face au Stade Rennais (1-1), le Paris Saint-Germain a été mis en difficulté et s’est retrouvé une nouvelle fois à 10 contre 11 après l’expulsion de Presnel Kimpembe, défenseur parisien âgé de 25 ans. Cette saison, le PSG a écopé de 11 cartons rouges dont 7 après la 80e, une preuve que cette équipe perd très régulièrement ses nerfs lorsqu’elle est en difficulté. Auprès du journal L’Equipe, Denis Troch, ancien joueur (1978-1981) puis entraîneur adjoint du PSG (1991-1994 puis 1998-1999) désormais coach mental, s’est exprimé à ce sujet. 

Troch «À partir du moment où cela se produit plus que la normale, ça la place dans des situations inconfortables»

«C’est une équipe qui n’est pas habituée à perdre. À partir du moment où cela se produit plus que la normale, ça la place dans des situations inconfortables. Tout est exacerbé dans ces moments-là. Ce n’est pas surprenant qu’il y ait parfois des débordements. C’est hyper humain et logiqueSe mettre dans une situation à la limite de tout, pour réussir, c’est la normalité.

Parfois, ça ne se joue à rien. Ce n’est jamais le fruit du hasardUne fois, on peut le comprendre, deux fois pourquoi pas, mais quand ça devient récurrent, il faut travailler dessus. Tout joueur, toute équipe a des fragilités. Il faut savoir les repousser le plus loin possible. Pour les repousser, il faut les identifier. Pour les identifier, il faut ouvrir les yeux et travailler dessus en amont, bien avant les situations de crise.»

À ce niveau, cette équipe parisienne a énormément de progrès à faire. S’il y a toujours des débordements et des expulsions en fin de match lorsque l’équipe est en difficulté, c’est que la plupart des joueurs sont au bout mentalement. Il est normal de parfois perdre ses nerfs lorsqu’il s’agit d’un match capital et que les joueurs sentent qu’ils sont sur le point de le perdre. Cependant, quand cela revient avec autant de récurrences, c’est qu’il y a un réel progrès à faire à ce niveau, puisque cela pénalise l’équipe à chaque fois. Ce n’est pas la première année que l’on voit ce problème.

Le PSG ne peut pas se permettre d’avoir des joueurs expulsés et donc suspendus puisque cela le pénalise sur le long terme. Il y a donc un travail mentalement à faire, afin d’éviter les cartons rouges, mais aussi permettre aux joueurs de rester dans le match peu importe le résultat de celui-ci.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG