Restez connectés avec nous
Varane soutient Mbappé "il y a des choses à changer, à améliorer"
©Iconsport

Autour du PSG

Varane soutient Mbappé « il y a des choses à changer, à améliorer »

Raphaël Varane, défenseur de l’Équipe de France et de Tottenham, s’est exprimé dans une interview donnée à L’Équipe, dans laquelle il dit comprendre Kylian Mbappé, attaquant de 23 ans du Paris Saint-Germain, sur sa démarche de remettre en question sa participation aux démarches commerciales de la Fédération Française de Football et des sponsors. Selon lui, il faut que les choses évoluent, car tous les joueurs possèdent un droit à l’image.

Varane « La Fédération est ouverte à la discussion »

Kylian Mbappé a décidé de ne pas participer aux opérations commerciales lundi matin. Avez-vous compris cette décision ? Et en avez-vous parlé avec lui ?

« Je pense sur le fond, oui c’est une évidence, il y a des choses à changer, à améliorer. Sur la forme, on peut en discuter. La Fédération est ouverte à la discussion. Ça nous affecte pas plus que ça. On est focus. Ça ne nous a pas perturbé la vie de groupe, il va y avoir une évolution c’est normal. Du côté de Kylian comme de la Fédé et du groupe France, il y a eu et il y aura des discussions.

Varane « Il faut évidemment une évolution et des discussions »

Dans L’Équipe du jour, l’avocate de Kylian Mbappé a réaffirmé son intention de ne pas associer l’image de son client à certaines marques et donc valeurs. Partagez-vous cette opinion ?

J’ai été confronté à ce type de situation, beaucoup de joueurs ont été confrontés à ce genre de situations. Il faut évidemment une évolution et des discussions. En tant que joueur, on se sent tous concernés, on a tous un droit à l’image. Ce n’est pas le coeur de notre métier mais ça en fait partie. C’est normal qu’il y ait un débat autour de ça. »

Il n’y a pas de réelles polémiques. C’est avant tout une volonté de discuter pour changer un peu une règle assez vieille qui ne convient plus aux joueurs d’aujourd’hui. Cela peut choquer, mais c’est normal de ne pas tout accepter sans réserves. Varane le confirme en soutenant l’idée qu’il faut continuer à discuter de ces points-là. Les joueurs ont une image individuelle et parfois, ils sont tenus de participer à des événements avec les sponsors qui ne sont pas en adéquation avec l’image qu’ils veulent transmettre. 

Mais cette histoire, avec Kylian Mbappé, montre bien que ce qui fonctionnait avant n’est plus adapté aujourd’hui. L’image se monnaye et dans notre société, elle est largement exploitée, surtout dans le football. Cela parait normal de ne pas être d’accord avec toutes les valeurs transmises par certains sponsors. L’image du joueur peut être pointée du doigt en fonction de ce qu’il dit. On a bien compris que Mbappé a ouvert la porte en grand des discussions, il ne serait pas étonnant de voir d’autres joueurs monter au créneau pour défendre leurs droits.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG