Restez connectés avec nous
Verratti, Marquinhos, Florenzi et Diallo, L'Equipe fait le point en vue de PSG/City
©Iconsport

Autour du PSG

Verratti, Marquinhos, Florenzi et Diallo, L’Equipe fait le point en vue de PSG/City

La semaine des quarts de finale retours de la Ligue des Champions étant terminée, on connaît désormais les 4 clubs qualifiés pour les demi-finales de la compétition. Le Paris Saint-Germain et Manchester City s’affronteront, alors que le Real Madrid et Chelsea seront opposés (les 27-28 avril et 4-5 mai, à définir). Du côté parisien, il y a, comme d’habitude cette saison, des incertitudes autour de plusieurs joueurs quant à la possibilité d’être à 100%. Ce jeudi matin, L’Equipe fait donc le point sur les cas de Marco Verratti (milieu de 28 ans), Alessandro Florenzi (arrière droit de 30 ans), Marquinhos (défenseur central et capitaine de 26 ans) et Abdou Diallo (défenseur de 24 ans).

« Il sera à cent pour cent pour la demi-finale de C1. »

« Au sujet de Verratti, l’optimisme est partagé par le plus grand nombre. Si ‘Petit Hibou’ n’a pas joué mardi soir contre le Bayern, c’est parce qu’il n’avait pas les jambes pour tenir plus d’une vingtaine de minutes. Après avoir été touché par le Covid-19 une première fois, fin janvier, il l’a été de nouveau pendant la trêve internationale de mars, par le variant anglais cette fois.

Les symptômes ont été plus sévères : fièvre assez longue, et une légère perte de poids. Mais, à 28 ans, Verratti se remet vite sur pied. Il devrait jouer dimanche contre Saint-Étienne puis enchaîner face à Angers en quarts de finale de la Coupe de France, trois jours plus tard. ‘Il sera à cent pour cent pour la demi-finale de C1’, assure-t-on dans son entourage.

Des doutes pour Marquinhos.

Une déclaration dont se préserve celui de Marquinhos. Victime d’une lésion de grade 2 à l’adducteur lors du quart de finale aller de C1, le 7 avril, il devrait normalement observer une période d’indisponibilité minimale de trois semaines, le temps de la cicatrisation.

Trois semaines, c’est justement le délai qui sépare la rencontre à l’Allianz Arena de la demi-finale aller. Le staff médical du club va donc devoir accomplir, sinon un miracle, au moins un travail d’orfèvre, pour remettre sur pied le capitaine du PSG afin qu’il soit physiologiquement prêt. Quant à Abdou Diallo, touché à une cuisse mardi, la confiance est de mise au club sur sa capacité à être disponible pour la demi-finale aller. »

Aujourd’hui, il semble bien envisageable que Florenzi et Verratti soient tout à fait prêts pour affronter Manchester City. Ils étaient dans le groupe pour le quart de finale retour mardi face au Bayern. C’est un bon signe. Même s’il faut ensuite pouvoir monter en puissance. La demi-finale arrive vite, mais il y a tout de même du temps et des matchs pour gagner du rythme. Il y a aussi de l’espoir pour Diallo, en attendant d’en savoir plus sa blessure. On peut aussi craindre un forfait à cause d’un souci musculaire.

Pour ce qui est de Marquinhos, cela devrait se jouer de peu et on peut se demander s’il sera forcément titulaire s’il est prêt. Sans être à 100%, ce n’est pas forcément la meilleure option alors que Danilo Pereira (milieu de 29 ans) a joliment dépanné en défense. Il est trop tôt pour faire un tel choix. Il faut voir comment les situations évoluent et surtout gagner 3 matchs d’ici-là. Ce qui implique de les jouer, avec malheureusement un risque d’avoir encore des mauvaises nouvelles.

Au moins, Paris a prouvé sur son quart de finale contre le Bayern Munich qu’il a un bel effectif et qu’avec la bonne attitude l’équipe parisienne peut inquiéter n’importe quel club.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG