Restez connectés avec nous
Revue de presse : Barcola à l'Euro avec les Bleus et Lyon/PSG en finale de D1

Club

Barcola évoque l’importance du travail et l’idole Cristiano Ronaldo

Bradley Barcola, attaquant de 21 ans du Paris Saint-Germain, s’est exprimé sur le site de l’UEFA, avant la demi-finale aller de la Ligue des Champions, ce mercredi, au Signal Iduna Park contre le Borussia Dortmund. Il est revenu sur ses idoles de jeunesse, notamment un certain Cristiano Ronaldo. Il a apprécié le voir marquer presque à chaque match. Il a aussi évoqué l’impact que le Portugais a pu avoir sur son jeu et sa manière d’appréhender le football.

Barcola « J‘ai toujours vraiment aimé Ronaldo »

« Quels ont été les joueurs qui t’ont fait rêver, qui t’ont apporté les grandes émotions quand t’étais plus jeune ?

Moi, surtout dans cette compétition, c’était Cristiano Ronaldo. Le voir marquer à presque tous les matches, même en finale, porter son équipe, c’était à chaque fois exceptionnel de le voir. Ça, c’était vraiment toute mon enfance, j’ai toujours vraiment aimé Ronaldo. Le voir beaucoup travailler, marquer, marquer, toujours marquer, j’ai toujours aimé ça moi.

Barcola « J’ai toujours beaucoup travaillé en ayant une bonne mentalité »

Est-ce que tu penses qu’il a pu apporter quelque chose dans ta manière de jouer ?

Je pense que c’est surtout sa mentalité, de jamais rien lâcher et de beaucoup travailler. Je pense que c’est ce qui m’a le plus marqué et c’est ce qui m’a emmené jusqu’ici. J’ai toujours beaucoup travaillé en ayant une bonne mentalité. C’est vraiment ça que j’ai retenu de lui. »

C’est vrai que Cristiano Ronaldo a toujours brillé par le travail incessant qu’il a pu effectuer dans sa carrière pour être au sommet de la pyramide du football. Barcola est un besogneux. Non pas que les deux joueurs seulement des bêtes de travail, mais c’est vrai qu’intrinsèquement, ils ont dû plus travailler pour émerger par rapport à un Lionel Messi.

La valeur travail compte énormément, surtout dans un sport qui demande beaucoup de sacrifice pour arriver au sommet et y rester. Ronaldo, le Portugais, comme modèle, est une bonne référence quand on mesure la carrière qu’il a pu avoir. Si Barcola arrive déjà à avoir un peu de ce qu’a pu accomplir l’ancien joueur du Real Madrid, alors il aura une belle carrière. Après, il ne faut pas se fixer de limite et rester humble, la carrière s’écrit avec le temps et il faut savoir garder le cap.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Club