Restez connectés avec nous
Bayern/PSG - Pochettino souligne qu'il veut "poser les bases d’un futur solide"
©Iconsport

Club

Bayern/PSG – Pochettino souligne qu’il veut « poser les bases d’un futur solide »

Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain depuis janvier dernier à la place du coach Thomas Tuchel (dorénavant à Chelsea), s’est longuement confié auprès du journal Le Parisien ce weekend. L’occasion pour l’Argentin, défenseur du PSG de 2001 à 2003, de se tourner vers la Ligue des Champions alors que Paris affronte le Bayern Munich en quart de finale aller ce mercredi (retour mardi prochain). Il a alors parlé de l’atmosphère dans et autour du club parisien au moment d’aborder les grands rendez-vous européens.

Pochettino « Nous essayons de ne pas être contaminés par ces choses extérieures. »

« Si je pense que Paris a eu de la malchance au tirage ?

Ça ne m’importe pas, non. Car je crois que notre équipe est capable d’obtenir de bons résultats. Nous ne sommes pas bêtes, le Bayern n’est pas une équipe facile, c’est le champion d’Europe en titre. Mais il n’y a pas à avoir de complexe d’infériorité. On a l’objectif de se qualifier en demi-finale.

J’ai parlé de la ‘panique » autour du PSG avant le retour contre le Barça ?

Je comprends, le Barça n’avait plus été éliminé en 8es de finale de Ligue des champions depuis 14 ans, il y a eu la remontada… Mais je n’entendais que des choses négatives, il n’y avait rien de positif dans l’atmosphère. Nous essayons de ne pas être contaminés par ces choses extérieures. (…) Je crois que cette nervosité est aussi liée à l’obsession du club pour la Ligue des champions. C’est plus de l’anxiété autour d’un objectif important pour le PSG. Mais le plus important est que je n’ai jamais ressenti cette panique au sein du groupe.

Pochettino « Il faut qu’on ait la sensation d’être de plus en plus proche. »

Comment changer l’atmosphère ?

Cela peut sembler difficile mais, de mon point de vue, c’est simple. Il faut poser les bases d’un futur solide et tout changement demande un peu de temps. Le PSG est construit pour gagner. Nous devons analyser ce qui manque pour gagner la Ligue des champions et se rapprocher petit à petit de l’objectif. Le progrès doit être constant. Il faut qu’on ait la sensation d’être de plus en plus proche. »

En effet, Pochettino semble chercher depuis son arrivée à repousser les pensées négatives qu’il peut y avoir par moments autour du PSG. Notamment lorsqu’il doit jouer en Ligue des Champions. Ce que l’on a bien vu lors du 8e de finale contre le Barça, avec des médias qui ont plus parlé d’une éventuelle « remontada » que d’une confirmation parisienne. Ce qui ne suffit pas à expliquer et excuser le match retour plutôt décevant, mais cela joue sur l’esprit du groupe.

Ce sera déjà un plus de réussir à gommer cette atmosphère, à la transformer en un élan positif. Le discours du coach argentin va aider, puisqu’il va dans ce sens et insiste souvent sur l’importance de la force du collectif. Cela peu importe les absences, alors que le moindre forfait est souvent transformé en drame. Bien sûr, le fait d’avoir tenu au retour pour obtenir la qualification est aussi un vrai pas en avant. Cela efface un peu les échecs passés et doit aider l’équipe à avoir de la confiance.

Ensuite, comme l’indique Pochettino, il faut continuer à construire quelque chose de solide. Cela passe par les mercatos, le discours au quotidien et le travail. Espérons que la direction et le staff trouveront les bons éléments pour faire grandir encore ce groupe. Lequel a déjà les capacités pour réussir de grandes choses. Espérons qu’il saura le prouver face au Bayern Munich.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club