Restez connectés avec nous
Benjamin Stambouli : les sifflets "Je marche à l’affectif et ça a été difficile à vivre"

Club

Benjamin Stambouli : les sifflets « Je marche à l’affectif et ça a été difficile à vivre »

Été 2015, Benjamin Stambouli quitte les Tottenham Hotspurs pour rejoindre la capitale au grand désarroi d’une majorité de supporters parisiens qui s’attendaient à un recrutement plus clinquant. De plus le joueur est clairement estampillé « marseillais » même si il n’y a jamais joué. Dans les colonnes du Parisien, il revient sur ses débuts au Paris Saint-Germain et sur son adaptation au style de l’équipe :

« J’ai eu des difficultés, je suis réaliste. D’abord, j’ai dû affronter les sifflets du public contre Ajaccio au Parc des Princes. Je marche à l’affectif et ça a été difficile à vivre. J’ai pu avoir une mauvaise image à mon arrivée, mais j’ai essayé de renverser la situation pour montrer que je suis quelqu’un de bien.

A partir de là, j’ai pu reprendre confiance et cela m’a fait grandir. La deuxième chose, c’est qu’il fallait que je comprenne comment joue l’équipe, la manière dont elle défend et attaque. »

Stambouli a l’air d’être une bonne personne, mais bien évidemment ce n’est pas sa personnalité qui a amené les supporters à le prendre en grippe. Il en a pu s’en douter avant, mais sans deviner qu’il serait autant sifflé et cela été difficile pour lui. Mais il a su faire avec et travailler pour montrer de belles choses aux supporters et se faire accepter. Petit à petit les sifflets se sont estompés, jusqu’à être applaudi lors de sa sortie en finale de Coupe de France face à l’Olympique de Marseille.

Néanmoins force est de constater que si, sur quelques matchs il a parfois été intéressant, il a quand même tendance à rester figé dans son rôle. Il y a peu de prise d’initiative de sa part, du coup on ne voit pas vraiment la plus-valu du joueur lorsqu’il est sur le terrain. Gageons que c’est peut-être le fruit d’un manque de confiance due à sa première année dans la capitale.

La saison prochaine il lui faudra montrer d’autres choses pour justifier un transfert qui pour le moment n’a pas convaincu tout le monde. On sait bien qu’il est venu pour être une doublure, et il accepte très bien ce rôle, mais on aimerait qu’il apporte un peu plus au jeu et soit plus décisif.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club