Restez connectés avec nous
Blanc : « Paris peut gagner la Ligue des Champions » (2/2)

Club

Blanc : « Paris peut gagner la Ligue des Champions » (2/2)

Dans la suite de son entretien accordé au quotidien Le Parisien, Laurent Blanc a évoqué les objectifs du PSG pour la saison à venir. L’entraîneur francilien s’attend à un exercice difficile mais estime que son équipe a le potentiel pour gagner la Ligue des Champions.

« Ce sera une saison difficile, comme souvent l’année suivant le titre national. Il faut confirmer et les gens ne comprendraient pas que l’on ne confirme pas, ce qui rajoute donc une pression supplémentaire. Il y a surtout les adversaires qui jouent contre le champion en titre. Ils veulent te battre à tout prix et on va s’en apercevoir dès vendredi (demain) à Montpellier. En football – c’est son charme -, même si on est nettement supérieurs à l’adversaire, on n’est pas sûrs de gagner. On peut gagner uniquement en défendant. Dans les autres sports, ce n’est pas possible. Il faut attaquer pour gagner. En foot, sur une action, un coup de pied arrêté, tu peux gagner un match. Exemple : Rennes à Paris la saison dernière (1-2). (…) L’objectif ne sera pas atteint si on termine deuxième. Les objectifs sont clairs : faire le mieux possible dans toutes les compétitions disputées par le PSG. La Ligue des champions ? On veut faire aussi bien voire mieux que la saison dernière. Et à ce moment-là, si on finit 2e du championnat et qu’on gagne la Ligue des champions, vous trouverez la saison comment ? Il faudra faire une analyse sur tous les objectifs fixés. Paris peut gagner la Ligue des Champions comme Chelsea l’a fait au moment où l’on s’y attendait le moins. Tout dépend du tirage, du chapeau, des joueurs en forme à ce moment-là… Je préfère dire que Paris a le potentiel pour remporter la Ligue des champions, a confié le technicien français, agréablement surpris par la montée en puissance du PSG et de Monaco, notamment sur le marché des transferts. C’est fou ! Quand nous, on jouait à l’étranger, le Championnat de France avait très peu d’écho, notamment en Italie. Les gens connaissaient un peu Marseille ou Monaco. Mais voir deux équipes qui animent le marché des transferts, capables d’aller chercher des joueurs en Italie, en Angleterre, c’est très surprenant. C’est bien pour le Championnat de France.  »

Et concernant le mercato, Laurent Blanc avoue que les sommes investies par les clubs, notamment la somme de 100M€ évoquée pour le transfert de Gareth Bale au Real Madrid, peuvent parfois être exagérées. « Et pourquoi pas 2 Mds€ ? Le foot marche un peu sur la tête. Ces prix correspondent à quelle réalité ? Aucune. Les plus grands économistes vous le diront, ce n’est basé sur rien du tout. C’est juste l’offre et la demande, c’est très dangereux. Ces chiffres ne veulent plus rien dire. Je me mets à la place des gens qui vivent cette période très délicate que nous traversons. Le mec qui n’est pas intéressé par le football doit se dire qu’on marche sur la tête. Je dis ce que je pense mais je suis le premier à en profiter. Les joueurs en profitent aussi. Mais on a conscience de la crise économique. Le danger, ce n’est pas pour le PSG, c’est pour les clubs qui n’ont pas les moyens. S’ils font des folies, ils sont en danger. Le PSG, lui, peut se le permettre. Mais un jour, ce sera plus qu’un football à deux vitesses que l’on aura…  »

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club