Restez connectés avec nous
Blanc vouloir tout jouer « Il y a des conséquences, il faut y être prêt »

Club

Blanc vouloir tout jouer « Il y a des conséquences, il faut y être prêt »

L’entraîneur du Paris Saint-Germain, Laurent Blanc, évoque la 16e de finale de la Coupe de France contre Toulouse FC et la rotation de l’effectif, à l’occasion de la veille du match en conférence de presse.

« On la joue, mais on fait tourner. Tout le monde a les mêmes problèmes. Le mois de janvier est compliqué. On a des envies pour être en forme en février/mars/avril.

Il faut travailler pour. Il y a des conséquences, il faut y être prêt. Plus de rotation ? Oui, il faut préserver les joueurs.

Quand je vous écoute, on a l’impression qu’il n’y a que Chelsea qui compte. Mais pour être à 150%, il faut jouer. »

Comme tous les ans, il y aura beaucoup de matchs en seconde partie de saison et l’équipe a besoin de tout le monde. Samedi dernier, Javier Pastore et Marquinhos ont quitté le terrain en raison des blessures et Thiago Silva n’est pas encore rétabli. Compte tenu de ces absences, ce ne sera pas facile de tourner l’effectif et garder tout le monde au mieux, mais l’entraîneur français a maintenant de l’expérience dans cette gestion, ainsi que les joueurs.

Espérons tout de même que les blessés se rétabliront le plus tôt possible et que tout le monde sera à 100% pour les derniers mois 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club