Restez connectés avec nous
Dagba revient sur PSG/Bayern "On s'est tous déchirés pour les supporters "
©Iconsport

Club

Dagba revient sur PSG/Bayern « On s’est tous déchirés pour les supporters « 

Colin Dagba, arrière droit de 22 ans formé au Paris Saint-Germain et sous contrat jusqu’en 2024, s’est confié sur le site officiel du club ce vendredi. Le Titi parisien est notamment revenu sur le match contre le Bayern Munich mardi soir. Un 0-1 au Parc des Princes (à revivre ici) qui permet de se qualifier en demi-finale de la Ligue des Champions (contre Manchester City) et qu’il a disputé dans son intégralité. Une belle performance qu’il savoure et qui a été réalisée avec énormément d’envie « pour les supporters ».

« Moi, déjà, avant le match, j’étais très excité à l’idée de jouer ce genre de rencontre. Plus jeune, devant ma télé, j’avais envie de disputer ces matches. Après, ce qui m’a marqué avant le match, c’est lorsqu’on est partis de l’hôtel.

Dagba « On a tous sorti nos tripes sur le terrain. Ça s’est vu et on l’a tous fait pour la ville, pour les supporters. »

Tous les supporters qui prenaient leur maillot sur le cœur, et je me suis dit ‘ce soir, on va le faire pour eux’. On est obligés de le faire pour les rendre fiers parce qu’ils sont là pour nous, ils sont peut-être sortis vite du travail pour venir nous encourager.  On s’est tous déchirés pour eux sur le terrain. Je pense que tout le monde a tout donné. On l’a bien vu, même Kylian quand on voit la grosse course qu’il a fait, Ney qui venait fermer, Angel qui venait m’aider. Tous les attaquants ont défendu pour nous. On a tous sorti nos tripes sur le terrain. Ça s’est vu et on l’a tous fait pour la ville, pour les supporters. »

On peut se douter que c’était une soirée très particulière pour Dagba. C’était déjà un moment important pour tout le club et ses joueurs, ainsi que les supporters. Lesquels ont su apporter leur soutien malgré le huis clos à cause de l’épidémie du coronavirus. Mais en plus, c’est un joueur formé au club qui a pu défendre les couleurs parisiennes dans un quart de finale retour de la Ligue des Champions contre le Bayern. Un match spécial qui se finit bien et qui restera dans les mémoires.

Cela en partie grâce aux supporters, qui ont trouvé le moyen d’apporter une façon supplémentaire grâce à leur passion et leurs encouragements. Bien sûr, il aurait été mieux que le Parc des Princes soit plein. L’ambiance aurait été phénoménale. Mais il faut s’adapter à la situation et le PSG s’en sort bien cette saison.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club