Restez connectés avec nous
Di Maria s'en prend à Sampaoli "il a très mal terminé avec tout le monde"
©Iconsport

Club

Di Maria s’en prend à Sampaoli « il a très mal terminé avec tout le monde »

Angel Di Maria, ailier de 33 ans du Paris Saint-Germain et de l’Argentine, s’est confié au micro de TyC Sports en marge du rassemblement de la sélection. El Fideo a notamment été invité à parler de Jorge Sampaoli, actuel entraîneur de l’Olympique de Marseille qui a fait un passage décevant avec l’Albiceleste (2017-2018). Il n’a pas caché qu’il reste surtout du négatif du coach olympien.

« Je ne sais pas ce que je peux vous dire, car la vérité est que j’ai très bien commencé et mal fini. Il m’a dit des choses qui plus tard n’étaient pas comme ça, il m’a dit que c’était Léo Messi, moi et le reste à chaque fois qu’il venait à Paris.

Di Maria « Sampaoli m’a laissé sur le banc pendant la Coupe du monde, sans explications. »

Il me traitait comme si j’étais l’un des meilleurs mais après un seul match il m’a laissé sur le banc pendant la Coupe du monde, sans explications. Le match suivant contre la Croatie, que nous perdions, je ne suis même pas allé m’échauffer. Le troisième match, contre le Nigeria, j’avais rejoué parce qu’il était évident qu’ils allaient mettre les plus grands joueurs, parce que la catastrophe arrivait.

C’est une personne très étrange. Il a très bien commencé avec tout le monde et a très mal terminé avec tout le monde. Il s’est passé beaucoup de choses entre lui et Beccacece (manager de la sélection), il n’y avait personne pour nous guider de la meilleure façon. »

Di Maria ne fait pas semblant, il n’a pas aimé travailler avec Sampaoli. Ce n’est pas seulement parce qu’il a été remplaçant, ce qui peut toujours être accepté même si l’ailier parisien avait une place importante en sélection. Le grand souci est le discours qui n’a pas été suivi ensuite dans les faits, cela sans parler ensuite au joueur. Une gestion qui passe forcément mal. L’ancien sélectionneur de l’Argentine a une certaine personnalité qui a déjà mené à des issues compliquées dans certaines équipes. Maintenant, on peut lui accorder qu’il a peut-être une autre version ou des explications à donner sur cette période.

Reste à voir s’il y aura une réponse. En tout cas, cela ajoute déjà une petite tension aux prochains matchs entre l’OM et le PSG. Peut-être que c’est justement autour des matchs qu’il y aura des échanges entre Sampaoli et Di Maria dans les médias. Même si le joueur n’y pensait sans doute pas au moment de répondre dans cette interview. Il a surtout défendu sa place avec la sélection argentine.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club