Restez connectés avec nous
Herrera salue le travail de la Fondation du PSG qui "est franchement incroyable"
©IconSport

Club

Herrera salue le travail de la Fondation du PSG qui « est franchement incroyable »

Ander Herrera, milieu du Paris Saint-Germain de 31 ans était présent en compagnie de Julian Draxler, milieu offensif de 27 ans, à Tigery pour inaugurer un Solidarbus de la Fédération de l’Essonne du Secours populaire. L’espagnol a beaucoup apprécié cette journée et a rappelé les devoirs des footballeurs qui ont, selon lui, « l’obligation sociale d’aider, de venir en aide aux personnes qui sont dans le besoin », comme il l’a souligné dans des propos rapporté par France Bleu Paris.  

« Le Solidaribus est un véhicule itinérant entièrement financé par la Fondation Paris Saint-Germain pour venir en aide aux populations isolées en situation de grande précarité notamment les enfants et mères isolées, mais aussi les personnes migrantes et réfugiées.”

Herrera « Je suis vraiment heureux de voir les nombreux sourires sur le visage des enfants« 

“J’aime venir sur ce genre de moment. On a l’obligation sociale d’aider, de venir en aide aux personnes qui sont dans le besoin. Le travail de la fondation du PSG est franchement incroyable. Et si je suis là, c’est pour passer un bon moment avec les personnes présentes. Je suis vraiment heureux de voir les nombreux sourires sur le visage des enfants. Vous savez plus que la distribution de nourritures, je trouve important de venir divertir un peu les jeunes. Car je suis sûr que quand ils seront adultes, ils se souviendront de ce genre d’après-midi. C’est vrai que parfois quand on est joueur, on ne voit pas la situation de certaines familles. Après vous savez nombreux sont les footballeurs qui s’engagent dans des associations pour venir en aide. Je pense que nous les joueurs nous sommes solidaires.“

Il est toujours plaisant d’entendre ce genre de propos. Ander Herrera, a passé une belle journée à aider les personnes dans le besoin. C’est appréciable de savoir que ce joueur se plaît à s’investir pour les jeunes, apporter de la nourriture, mais surtout divertir pour créer des souvenirs inoubliables. Il le souligne aussi, de nombreux footballeurs s’engagent dans ce genre d’association, preuve que l’ego est souvent mis en avant sur le terrain, mais qu’en-dehors, il y a un certain altruisme qui se développe. Il n’oublie pas de saluer chaudement le travail de la Fondation PSG. C’est vrai que depuis des années le club de la capitale œuvre, avec sa fondation, crée en 2000, pour aider les enfants défavorisés ou malades, les jeunes et les communautés en difficulté. C’est une belle image renvoyée par le milieu espagnol et l’allemand Julian Draxler. 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club