Restez connectés avec nous
Julian Draxler "Tuchel ? J’apprécie vraiment le fait qu’il nous protège des médias"

Club

Julian Draxler « Tuchel ? J’apprécie vraiment le fait qu’il nous protège des médias »

Revenu dans le onze de départ de Thomas Tuchel depuis la mise à l’écart d’Adrien Rabiot, Julian Draxler, milieu de 25 ans, commence à enchaîner les matchs avec le Paris Saint-Germain. Le joueur formé à Schalke a d’ailleurs offert une vaste interview a Goal. Il en a profité pour évoquer son rôle actuel avec Paris sous la houlette de Thomas Tuchel, un coach qu’il n’a pas hésité à encenser.

« Au début ce n’était pas facile parce que je ne connaissais pas le coach et vice-versa. C’est une bonne chose qu’il soit Allemand aussi, on parle énormément. Maintenant je sais ce qu’il attend de moi et j’essaie de l’amener sur le terrain, à chaque fois que je joue. Mais au début j’ai eu des blessures, après la Coupe du Monde donc c’était compliqué. Je ne jouais pas bien, c’est aussi une vérité mais maintenant, l’entraîneur a confiance en moi et c’est pourquoi je joue plus.

« Il demande beaucoup à ses joueurs et si on ne joue pas assez bien il est très honnête avec nous. »

J’apprécie vraiment le fait qu’il nous protège des médias. Quand on ne joue pas bien il dit : ‘Ok, ce n’était pas si mauvais, on aurait pu faire mieux’. Il trouve toujours des aspects positifs dans le match mais vous pouvez être sûrs que dans les vestiaires, il peut aussi être différent. Il demande beaucoup à ses joueurs et si on ne joue pas assez bien il est très honnête avec nous, il nous le dit. Tout le monde sait ce qu’il doit faire et si quelqu’un pense qu’il n’a peut-être pas besoin de faire ce qu’il dit sur le terrain, il peut se mettre très en colère », a expliqué Julian Draxler pour le média sportif. 

À chaque fois qu’un de ses joueurs prend la parole, on sent énormément d’estime pour leur coach à travers leurs mots. En peu de temps, Thomas Tuchel est parvenu à les conquérir et à les fédérer autour de lui. Si cela doit désormais de continuer dans la durée, le fait qu’il est déjà réussi à gagner le respect de ses joueurs est un début plus qu’encourageant en soit.

Souvent placé devant la défense avec Marco Verratti, là où Unai Emery lavait également testé l’an passé, Julian Draxler réalise, ces derniers temps, des prestations plus que correctes. Son état d’esprit est notamment extrêmement appréciable. Il faudrait maintenant qu’il se libère un peu plus car du talent, Julian Draxler n’en manque pas et s’il avait la bonne idée de prendre un peu plus es responsabilités offensivement parlant, le PSG ne pourrait que mieux s’en porter.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club