Restez connectés avec nous
Le banc, l'arme secrète du PSG

Club

Le banc, l’arme secrète du PSG

Dimanche, face à Ajaccio, les absences de Lugano, Matuidi et Ménez ont été palliées de belle manière par les remplaçants, qui se sont montrés satisfaits de leur performance et de l’esprit qui règne dans l’effectif.

« Cette saison, on ne peut plus se retrancher derrière les absences des uns ou des autres, au regard de notre effectif. On a beaucoup de bons joueurs avec des qualités différentes. Mais malgré les changements, le niveau de l’équipe ne bouge pas », a observé Zoumana Camara pour le Parisien, impressionnant dans l’arrière-garde parisienne depuis le début de saison.

Un sentiment partagé par Sylvain Armand, en concurrence avec Siaka Tiéné sur le côté gauche de la défense. « On sait que la concurrence est très forte cette année. On a prouvé aujourd’hui que les remplaçants étaient vraiment à la hauteur. Cela donne une idée des ressources du groupe. Et c’est très encourageant pour la suite de la saison », s’est réjoui le défenseur parisien, appuyé dans ses propos par Momo Sissoko, amené à remplacer Blaise Matuidi dans l’entre-jeu. « Dans tous les grands clubs où j’ai évolué, il y a toujours eu du turnover. C’est très important afin que tout le monde se sente bien. Ça entretient la dynamique quand l’équipe gagne. »

En plus d’avoir un effectif complet, le PSG peut se vanter d’avoir des joueurs expérimentés et très professionnels, qui ne rechignent pas à adopter un statut de remplaçant et à donner tout ce qu’ils ont sur le terrain. Lorsqu’on rajoute à cela la qualité des titulaires, un jeu collectif qui commence sérieusement à se roder, et la possibilité pour le club de renforcer encore un peu plus l’équipe quand ils le veulent, on ne peut qu’être confiants pour cette saison et les suivantes et espérer voir le PSG atteindre son objectif principal, à savoir une qualification pour la Ligue des Champions.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club