Restez connectés avec nous
Lens/PSG - Luis Enrique évoque l'évolution, la concurrence et un bel adversaire
©Iconsport

Club

Lille/PSG – Luis Enrique en conf : marge de progression, Fonseca, Mbappé et l’éloge à Vitinha

Dimanche, dans le cadre de la 16e journée de Ligue 1 2023-2024, le Paris Saint-Germain (1er) affrontera Lille (4e) au Stade Pierre Mauroy (coup d’envoi à 20h45, diffusion sur Amazon Prime). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Luis Enrique a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. Il a évoqué la marge de progression, la difficulté du groupe en Ligue des Champions et les enseignements positifs à en tirer. Il a aussi évoqué la liberté de Kylian Mbappé, 24 ans sur le terrain, mais aussi Vitinha qu’il considère comme un joueur très important pour un entraîneur. Il a aussi évoqué Layvin Kurzawa, son manque de temps de jeu malgré son professionnalisme à l’entraînement. Enfin, il a fait l’éloge de Paulo Fonseca, coach de Lille et s’attend à un match compliqué contre une équipe qui ressemble au PSG.

Luis Enrique « On a eu un groupe qui n’était pas un groupe normal »

Vous parliez de la progression future de votre équipe. Est-ce que cette progression passe par le recrutement cet hiver notamment mieux de terrain ? Comment se répartissent vos rôles au quotidien avec Luis Campos ?

L’amélioration que l’équipe va avoir, évidemment, c’est mon avis. Cela est sujet à des analyses, cela se base par la confiance et ce que les joueurs me transmettent. C’est aussi lié à ma façon optimiste de voir le développement de l’équipe. Je suis clairement optimiste. On a eu un groupe qui n’était pas un groupe normal, c’était le plus difficile de la compétition et en plus après nous être qualifiés, on a joué comme si c’étaient des quarts de finale, des demi-finales. Milan est un ancien demi-finaliste l’année dernière et nous, nous avons réussi à nous qualifier. L’information et le bagage que nous avons reçu dans ce type de match, nous la considérons positive. Si nous regardons les statistiques de l’équipe, on parle d’une équipe qui est leader dans presque tous les aspects importants, la possession, les frappe au but, les chances au but, sans aucun doute, c’est l’une des meilleures équipes.

On a joué contre l’adversaire qu’on pourrait rencontrer en 8e ou en quart de finale. Nous sommes très optimistes et positifs. Évidemment, le football va mettre chacun à sa place, mais c’est tout. À partir de là, le mercato hivernal est toujours très particulier, parce qu’il est conditionné par les besoins en tant que blessure et parce que c’est difficile de trouver des joueurs de haut niveau. Nous sommes toujours ouverts à nous améliorer notre effectif. De Luis Campos jusqu’à moi, il faut toujours améliorer l’effectif. On est ouvert ce que cela se fasse, il est possible que certains viennent comme il est possible que personne ne vienne. On est toujours ouvert. Moi comme je suis né dans une grande équipe et que j’ai vécu dans des grandes équipes, presque toute ma vie. On gère avec de la normalité, avec des principes humains, avec des normes de discipline et cela fait que la vie de groupe est très bonne. C’est dans le côté humain que c’est le plus facile à gérer parce que ce sont tous des professionnels. C’est un plaisir d’entraîner un groupe de joueurs de ce niveau-là.

Luis Enrique « Kylian Mbappé, à la même liberté depuis le jour que je suis arrivé, jusqu’à aujourd’hui »

L’année dernière, c’était un psychodrame quand Mbappe était aligné dans l’axe. Comment avez-vous fait pour le motiver à le faire ? Ne craignez-vous pas, si la situation perdure, de perdre des joueurs comme Randal Kolo Muani ou Gonçalo Ramos ?

Je n’ai pas à convaincre quiconque. Kylian Mbappé, à la même liberté depuis le jour que je suis arrivé, jusqu’à aujourd’hui. Je ne sais pas si dans le futur cela va changer, mais je ne pense pas. Nous parlons d’un joueur top mondial, sans aucun doute, un joueur qui nous rapporte 50 buts et 25 passes décisives par saison. Peu importe l’entraîneur. Même si vous insistez, il ne joue pas en tant que numéro 9. Il joue avec une totale liberté et à la capacité pour jouer entre les lignes, côté droit, côté gauche, en fonction de lui, on compense. Je vais répéter toujours la même chose, je n’ai eu à convaincre personne. Si je pense que je devais convaincre quelqu’un et que cela améliorerait l’équipe, je le ferai. Si cela va affecter plus un joueur qu’un autre, évidemment que les décisions ont des répercussions sur les joueurs. Des fois jouer d’une manière ou d’une autre complique celui qui va jouer avec Kylian qui sera un joueur plus positionnel, ou un joueur plus sur le côté. Les décisions sont là, et en tant qu’entraîneur, ce n’est pas mon ego, ce n’est pas ce que les gens vont dire sur moi qui me motive, c’est la manière dont l’équipe va jouer et participer dans les compétitions. Pour conquérir des titres.

Luis Enrique « Je n’ai aucun doute que l’on va être meilleur »

Dans quel domaine vous attendez des améliorations et des efforts pour que l’équipe soit meilleure en février ?

Je n’ai aucun doute que l’on va être meilleur. Ce n’était pas du courage après le match, toutes mes équipes ont été meilleures au fur et à mesure des années et des mois. Après, on a eu des plus ou moins bonne période, mais on va récupérer des joueurs, des joueurs qui sortent de blessure, des joueurs importants. Nous sommes toujours ouverts à la possibilité de pouvoir acheter des joueurs, pourquoi devrais-je être négatif ou pessimiste ? Je reste optimiste parce que c’est ma nature. Parce que les résultats et les statistiques, cette équipe vient d’avoir dans un groupe pas normal avec toutes les statistiques positives, je le répète, nous avons des très bonnes statistiques. On a les situations de jeux, on a les buts, on a la possession. Celui qui ne voudra pas le voir ne le verra pas.

Luis Enrique « Nous sommes la 3e équipe avec le plus de possession dans toute la Champions League »

Est-ce que ce groupe difficile a pu retarder la transition vers un jeu de possession plus comme vous le vouliez ? Est-ce que la volonté d’avoir des résultats très vite vous a fait changer un petit peu votre style de jeu ? Vous avez plus de temps maintenant que vous êtes qualifié ?

Nous sommes une équipe de possession, nous sommes la 3e équipe avec le plus de possession dans toute la Champions League. Je n’ai pas inventé ça. Ce sont des données publiques. Nous sommes une équipe clairement de possession, avec la capacité que lorsque nous récupérons la balle, nous avons aussi la possibilité de faire des transitions et ça, c’est merveilleux. Nous avons l’option de jeux de différentes façons. Je ne vais jamais mettre un frein à des situations de jeux dans lesquelles nous sommes très puissants. À partir de là, à mon avis, je pense qu’une fois que nous nous sommes qualifiés, le groupe a été merveilleux. Cela nous a fait grandir, cela nous a fait avoir beaucoup plus d’informations avec des adversaires de notre niveau. Nous n’avons pas joué une phase de groupe normal, nous avons joué des matchs de 8e de finale, des quarts de finale. Quel était le risque ? De ne pas se qualifier, à cause de la difficulté du groupe, c’était difficile d’assimiler et désormais nous avons des informations de match de très haut niveau. Évidemment, nous devons nous améliorer et je pense que nous allons nous améliorer. Je suis très content avec la sensation de mon équipe et de ce que je vois.

Luis Enrique « C’est un joueur qui s’entraîne chaque jour avec une attitude impressionnante »

Quelle est la situation de Layvin Kurzawa qui peine à avoir du temps de jeu ? Est-ce qu’on va le revoir avant la trêve hivernale ?

Il ne se passe rien avec lui, il est dans l’effectif. C’est un joueur qui s’entraîne chaque jour avec une attitude impressionnante, il a une possibilité de partir cet été, mais il n’est pas parti. Il savait que ça allait être difficile pour lui d’avoir des minutes, il a décidé de rester et la façon dont il s’entraîne et qu’il participe avec nous, je suis très content de l’avoir dans l’effectif. C’est un joueur qui va nous apporter des choses à chaque entraînement et comme nous lui avions déjà dit, il n’allait pas avoir beaucoup de minutes. Je n’ai pas de complainte, c’est un des joueurs qui s’entraîne le mieux de l’effectif.

Luis Enrique « Vous avez aimé Vitinha. Moi aussi, j’ai bien aimé »

Vous aviez mis Vitinha plus bas contre Dortmund. Est-ce que vous en avez été satisfaits ? Est-ce que vous allez le refaire si une équipe presse haut comme le faisait Dortmund ? Est-ce que demain contre Lille, vous pourriez le refaire ?

Vous avez vu le match ? Vous avez aimé Vitinha. Moi aussi, j’ai bien aimé. Un joueur comme cela dans une équipe comme la nôtre, des fois, ils doivent jouer dans des positions qui ne sont pas les leurs. Il peut jouer en tant que numéro 8, mais aussi en tant que numéro 6, il l’a démontré. Si on en a besoin en tant que numéro 6 il aura aussi des minutes, il joue normalement numéro 8, mais il peut aussi jouer sur les côtés, il pourrait même jouer quand vous êtes ouvert d’esprit, jouer à n’importe quel poste. Ça, c’est pour moi un joueur a toujours avoir dans son équipe, il a beaucoup joué cette saison dans beaucoup de position, je suis sûr qu’il préférerait avoir beaucoup plus de mal dans sa position naturelle, mais ça, c’est la haute compétition, vous devez aider l’équipe, d’avoir l’attitude pour aider l’équipe peu importe la position. J’ai adoré son match en tant que numéro 6, il a joué de façon exceptionnelle, il a de la personnalité avec la balle, c’est un joueur qui fait des différences. J’ai adoré son match, sa capacité à défendre, ses efforts physiques. C’est un match très complet de sa part.

Luis Enrique « C’était une des meilleures décisions de ma carrière sportive »

Est-ce que vous comprenez que Kylian Mbappe était agacé à la fin du match de devoir temporiser ? Et est-ce que vous regrettez d’avoir dû temporiser à la fin de ce match ?

Oui bien sûr, je comprends, c’est moi qui donne tous les ordres. C’était une des meilleures décisions de ma carrière sportive. Avec 1-2, Milan qui gagne à Newcastle, dans les dernières minutes, que je dise à mes joueurs qu’il ne faut pas prendre autant de risques que ça tout en essayant de marquer. Nous avons quand même essayé d’aller dans la surface de réparation de Dortmund quelques fois, et c’est une très bonne décision, et celle de mon staff ainsi que de moi. À partir de là, je comprends les joueurs, et je comprends qu’ils soient exposés à des émotions, c’est logique. Notre objectif depuis le début du match était de gagner, pendant une grande partie du match, c’était un match nul et nous, on était qualifié, il n’y a pas eu un ordre de calme, il fallait gagner le match et marquer des buts. Mais à la 88ᵉ minute, il y avait deux buts de différence, dans l’autre match, il aurait été très ridicule de nous prendre un but qui n’était pas nécessaire. C’était une très bonne décision prise à un moment de tension maximale, où on peut se tromper, mais c’était une très bonne décision de mon staff et de moi-même.

Luis Enrique « Lille est une équipe qui fait des choses très similaires à ce que nous faisons »

À quel type de confrontation vous vous attendez contre Lille ? Invaincus depuis le 26 septembre ?

J’espère sans aucun doute. Lille est une équipe qui fait des choses très similaires à ce que nous faisons. Fonseca est un entraîneur de très haut niveau, j’aime beaucoup ce que Lille fait avec et sans la balle notamment avec le ballon, c’est une équipe qui a derrière nous le plus de possession. Ce qu’ils font avec la balle, ils occupent bien les espaces, il les occupe de manière différente et cela crée beaucoup de problèmes aux adversaires. Ils ont beaucoup de qualité, ils ont des situations de jeux dans lesquelles il ne sera pas facile de leur prendre la balle. J’aime beaucoup aussi sans la balle, c’est la deuxième équipe qui prend le moins de but, ils sont chez eux, c’est une équipe agressive, c’est un des matchs les plus difficiles du championnat, à mon avis. Je pense que cela se rapproche beaucoup de ce que nous faisons avec le ballon. Je serais enchanté de dire bonjour à Monsieur Fonseca et de le féliciter pour son équipe.

 

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Club