Restez connectés avec nous
Lyon/PSG - Pochettino en conf : le jeu, les changements, Wijnaldum et la progression
©IconSport

Club

Lyon/PSG – Pochettino en conf : le jeu, les changements, Wijnaldum et la progression

Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est arrêté en conférence de presse après le match nul (1-1, retrouvez le résumé de Lyon/PSG ici) face à l’Olympique Lyonnais ce dimanche au Groupama Stadium dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1 2021-2022. Il a évoqué les changements qui ont fait du bien dans une performance compliquée, les difficultés de Georginio Wijnaldum (milieu de 31 ans), une progression compliquée à juger et le poste de sentinelle.

Pochettino « l’énergie et de l’enthousiasme dont nous avions besoin. »

Les changements ont transformé le match et permis ce résultat nul ?

Quand on change des joueurs, c’est avec l’objectif de chercher de la fraîcheur. Après 70 minutes, les entrées de Thilo Kehrer, Xavi Simons et Edouard Michut ont apporté de l’énergie et de l’enthousiasme dont nous avions besoin. En plus, ils ont participé à l’égalisation. Je suis donc content. L’objectif d’un changement est positif et cela s’est bien passé cette fois.

Peut-on tirer un bilan avec autant d’absents ?

On peut analyser. On doit parler de la réalité, pas de ce qui aurait pu se passer.

Pochettino « Quant à Wijnaldum, ce n’est pas une question de positionnement mais d’état de forme. »

Comment expliquer 70 minutes compliquée et la performance de Wijnaldum, qui change souvent de poste ? 

On a cherché différentes choses. On a eu du mal dans la circulation du ballon, on était beaucoup trop lent. Ce qui a été aggravé par le premier but qui arrive vite. Lyon a vu son plan de jeu être favorisé, en pouvant jouer bas, en fermant les lignes de passes pour ensuite faire des contres. On s’est trop précipité, on a perdu des ballons et ils ont pu être dangereux.

Tous les joueurs doivent être dans la meilleure forme possible et l’objectif est de s’améliorer. Quant à Wijnaldum, ce n’est pas une question de positionnement mais d’état de forme. Il a une énorme expérience dans le football et il a joué dans différentes positions au cours de sa carrière. Il peut s’adapter à différentes places.

Pochettino « La progression est une notion subjective, pas objective. »

L’équipe progresse, comme je l’ai dit ?

Je ne sais pas à quoi fait référence la question. Si on parle de progression, on parle d’un état stable dans lequel on travaille. Or, on vit une situation instable qui nous oblige à nous adapter. Il y a notamment le virus. La progression est une notion subjective, pas objective. Il y a les circonstances. On parle avant tout en résultats pour analyser.

Qui est la vraie sentinelle du PSG, Marco Verratti ou Leandro Paredes ?

Il y a plusieurs paramètres, comme la situation de l’équipe, la disponibilité des joueurs et le plan de jeu par rapport à l’adversaire. On s’est posé la question avant le match pour ce choix. Marco Verratti a été l’un des meilleurs joueurs. Il a joué milieu gauche, puis plus haut avant de finir sentinelle. On cherche différentes choses au cours d’un même match.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club