Restez connectés avec nous
Mbappé se confie : Giroud, demande de joueurs, Benzema, critiques et travail
©Iconsport

Club

Mbappé se confie : Giroud, demande de joueurs, Benzema, critiques et travail

Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans du Paris Saint-Germain et de l’Equipe de France, était en conférence de presse ce samedi en marge de la préparation de l’Euro 2020, qui a débuté ce vendredi mais dans lequel les Bleus joueront leur premier match ce mardi contre l’Allemagne. Il a évoqué la tension avec Olivier Giroud, l’association avec Karim Benzema, la rumeur de demandes de sa part auprès du PSG pour le recrutement, l’Allemagne, les critiques à son sujet et son travail défensif,

Mbappé « On ne va pas laisser des broutilles nous déconcentrer. »

Pourquoi je voulais venir en conférence de presse ?

Je voulais venir jeudi, mais pas aujourd’hui. Je voulais m’expliquer. Mais on a discuté avec le coach, ce n’était pas le meilleur moment. Il a décidé que c’était aujourd’hui et j’ai obéi.

La phrase d’Olivier Giroud ?

On en a parlé. On a discuté à ce propos, on en a beaucoup parlé dans les médias, peut-être parce qu’il n’y avait pas trop à dire sinon. J’ai été affecté, mais on ne va pas en faire une histoire. On est là pour représenter l’Equipe de France et c’est l’essentiel. On ne va pas laisser des broutilles nous déconcentrer. On a le même objectif commun, tous ensemble.

Comment j’ai vécu le cas d’Eriksen ?

On était à l’entraînement, vers la fin, quand le coach nous l’a annoncé. Sur le coup, c’est vraiment terrible. On est joueur, on connait le stress sur le terrain. Le match passe après. Les joueurs ont eu beaucoup de courage de revenir. Je souhaite beaucoup de courage à la famille. Aux dernières nouvelles il va bien, donc on est vraiment soulagé. On espère que cela continuera et qu’il n’y aura pas de tel scénario dans l’avenir.

Ma décision pour la prolongation au PSG après l’Euro ?

Cela ne m’intéresse pas. Je suis ici pour l’Euro avec l’Equipe de France. Avec tout le respect que j’ai pour le PSG, je n’y pense pas. Je ne vais pas en parler pour ne pas perturber les autres joueurs.

Mbappé se confie : Giroud, demande de joueurs, Benzema, critiques et travail

Antoine GRIEZMANN of France, Kylian MBAPPE of France and Karim BENZEMA of France prior to the international team friendly match between France and Wales at Allianz Riviera on June 2, 2021 in Nice, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) – Allianz Riviera – Nice (France)

Mbappé « Je n’ai même jamais conseillé un joueur. »

Ce qui m’a affecté avec les propos de Giroud ?

Je vais expliquer. Ce n’est pas ce qu’il a dit. Cela ne me dérange pas plus que cela. C’est un sentiment, il a exprimé ce sentiment et je l’ai déjà eu plein de fois dans un match. C’est le fait de le dire publiquement. On s’est vu après le match, je l’ai félicité et il n’a rien dit. Et j’ai appris ça dans la presse. Ce qu’il a dit n’est pas méchant. J’aurais préféré qu’il vienne me le dire, même en étant plus virulent. Si on a quelque chose à se dire, on se le dit. Mais je l’ai dit, ce sont des broutilles. Je ne veux pas que cela vienne perturber l’équipe. On aura déjà des épreuves difficiles, on n’a pas besoin de se mettre des ballons dans les roues.

Nasser Al-Khelaïfi a dit que je ne peux pas choisir les joueurs ?

Cela ne m’intéresse pas, je suis là pour parler de l’Equipe de France. C’est la seule fois où je vais répondre à propos du PSG. Je n’ai jamais demandé un seul joueur au président ou au directeur sportif. Je n’ai même jamais conseillé un joueur. Je suis un joueur et je me concentre sur le terrain.

L’épisode Giroud peut marquer le groupe ?

Bien sûr, s’il n’y a pas d’explication. La situation a été claire, cela arrive qu’il y ait une tension. Il faut en discuter. Le plus important reste le groupe. Ce micro-épisode est venu perturber la préparation de l’Euro, on va le commencer dans 2 jours contre l’Allemagne. Et je suis surpris que je n’ai pas eu une question sur ce match. On est tous ensemble concentré.

Mbappé « Si leurs armes c’est ça, ils joueront avec. »

Rüdiger a dit qu’il ne faut pas hésiter à jouer « sale » contre nous ?

Chacun se bat avec ses armes. Nous, c’est de jouer ensemble, de jouer notre football. Si leurs armes c’est ça, ils joueront avec. On reste concentré sur notre préparation, pour analyser leurs faiblesses et forces. On va se donner au maximum pour bien entrer dans l’Euro.

Je suis meilleur avec Benzema en Equipe de France ?

On n’a pas beaucoup joué ensemble, ce n’est que le début. La qualité de Karim n’est plus à prouver. Je n’ai pas de doute, il va apporter son sens du jeu, sa qualité technique, son sens du but. Il va apporter cela à notre collectif.

Ce qui est différent ?

L’animation change, c’est un profil différent par rapport à Olivier Giroud. Lui est plus statique, Karim va plus sur les côtés. J’ai appris à le découvrir, il est tranquille, il est bon délire. Il est bien intégré dans le groupe.

Ce que je peux dire sur l’Allemagne ?

C’est une grande équipe, qui a commencé une petite reconstruction. Il y a tout de même des retours. C’est une nation qui a toujours su créer un collectif fort. Ce sera un adversaire redoutable, c’est sûr. Jouer un tel match, c’est un rêve d’enfant. On va faire le maximum.

Mbappé se confie : Giroud, demande de joueurs, Benzema, critiques et travail

Kylian MBAPPE of France celebrates a goal during the international team friendly match between France and Wales at Allianz Riviera on June 2, 2021 in Nice, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Kylian MBAPPE – Allianz Riviera – Nice (France)

Mbappé « On est vice-champion d’Europe et champion du monde, on ne peut pas se cacher. »

Le record de buts de Platini est dans ma tête (9 buts sur l’Euro) ?

9 buts, c’est beaucoup. Les records sont faits pour être battus, on va essayer (sourire). Si ça passe tant mieux, sinon tant pis (rires).

Un statut de favori lourd à porter ?

Cela a beaucoup fait parler, mais le statut on l’a acquis sur le terrain. On est vice-champion d’Europe et champion du monde, on ne peut pas se cacher. Maintenant, il faut continuer à prendre ce respect sur le terrain. On est couvert de louanges. On a pu se plaindre par le passé de ne pas être soutenu. Là, on l’est. Maintenant, il faut continuer et garder notre concentration sur le terrain.

En quoi j’ai changé depuis 2018 ? La recette pour que ça marche ?

C’était ma première compétition, le moment de confirmer. Là, j’ai fait 3 saisons pleines en plus. J’ai des titres, mais il faut toujours confirmer. C’est comme ça dans le football. Ce sera grâce au collectif. Il ne faut pas s’isoler du collectif.

On doit s’appuyer sur nos forces. On ne peut pas avoir une entrée timide. Il faut continuer sur notre élan. Le pays est avec nous. Tout le monde pense que l’on est fort, on doit le montrer.

Mbappé « Quand tu joues avec des joueurs de cette qualité, tu gagnes énormément de temps. »

La hiérarchie sur les penaltys ou au feeling ?

Je ne sais pas, le coach n’a rien dit. Pour le moment, il n’y a pas de hiérarchie. On va voir.

Ce que les joueurs offensifs peuvent faire pour gagner du temps dans les automatismes ?

Quand tu joues avec des joueurs de cette qualité, tu gagnes énormément de temps. Il faut des ajustements, bien sûr. Mais ce sont des joueurs que l’on connaît. Ce sont des joueurs qui jouent dans des grands clubs, on les voit en match. Après, il faut anticiper ce qu’il va faire, ne pas être spectateur. C’est ainsi que l’on va se rendre meilleurs.

J’ai plus de responsabilités qu’en 2018 ?

C’est difficile. J’ai regretté cette sortie. Cela se gagne sur le terrain. C’est là que je dois continuer à gagner du crédit et à gravir les échelons.

Dans quel dispositif je suis le plus à l’aise ?

Cela ne change pas grand-chose, ma position ne change pas tellement. Après, si on a un 10 il y a plus de place sur les ailes. Dans un 4-3-3, il y a moins de trous. Mais c’est le coach qui décide. Je ne peux pas donner beaucoup d’informations à ce sujet.

Mbappé « Je donne forcément plus de ballons à Neymar ou Karim. »

Mbappé se confie : Giroud, demande de joueurs, Benzema, critiques et travail

Karim BENZEMA of France and Kylian MBAPPE of France during the international team friendly match between France and Wales at Allianz Riviera on June 2, 2021 in Nice, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) – Kylian MBAPPE – Karim BENZEMA – Allianz Riviera – Nice (France)

Si je peux comprendre que certains pensent que je donne plus vite le ballon à certains joueurs ? Comme Benzema ou Neymar ?

Ce sont des joueurs complètement différents, qui ne touchent pas autant de ballons dans un match de toute façon. Je donne forcément plus de ballons à Neymar ou Karim. Cela ne veut pas dire que je ne regarde pas Olivier, mais il est plus dans la surface et décroche moins. C’est malsain. Vous sous-entendez que je ne veux pas donner le ballon à Giroud. Je respect votre choix, mais je dis que ce sont des profils différents. Il n’y a pas de tensions (rires). Question suivante ?

Les critiques sur mon replis défensif ? C’est un problème de défendre ?

Je n’ai pas de problème sur les critiques dans le jeu. Je sais que je ne suis pas irréprochable. J’essaye de m’améliorer au quotidien. Personne n’est parfait, on a tous des points forts et points faibles.

Je suis prêt à courir mardi ? Qu’est-ce que le coach demande aux attaquants ?

Si je n’ai pas envie de courir, autant ne pas jouer (rires). Je vais tout donner pour aider mon équipe. Après, le coach a un plan précis pour chacun de nous. Il veut que l’on aide l’équipe dans le pressing, le placement. Mais aussi que l’on garde de l’énergie pour attaquer. C’est notre rôle. Bien sûr qu’il faut aider. Mais les attaquants sont là pour être décisifs dans les 30 derniers mètres afin de mettre plus de buts que l’adversaire.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club