Restez connectés avec nous
Messi évoque son adaptation difficile et promet "l’année prochaine va être différente"
©IconSport

Club

Messi évoque son adaptation difficile et promet « l’année prochaine va être différente »

Dans une interview au média argentin TyC Sports, Lionel Messi, attaquant de 34 ans du Paris Saint-Germain, s’est largement livré. Il reconnaît une adaptation difficile, une arrivée compliquée et des soucis qui se sont enchaînés. Honnête, il a aussi rappelé qu’il comprenait les supporters après le match contre le Real Madrid avant d’assurer que les sifflets contre lui et Neymar, attaquant de 30 ans, étaient oubliés. Il promet une bien meilleure saison pour lui l’année prochaine.

Messi « Je ne m’attendais pas à quitter Barcelone, ça a été un choc pour moi »

« La saison prochaine sera bien meilleure pour moi avec le PSG, j’en suis sûr. Ce n’était pas facile après cet été de folie. C’était difficile de comprendre ce qui s’est passé, je ne m’attendais pas à quitter Barcelone, ça a été un choc pour moi.

Messi « Je suis arrivé tard. Je me suis blessé au genou. Le Covid m’a touché »

Ce fut un changement difficile. Quand t’as été toute ta vie au même endroit ce n’est pas simple. Le premier jour des enfants à l’école, on a pleuré avec Antonella. On se disait : « Qu’est-ce qu’on fait là ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Il fallait que je m’adapte. Je suis arrivé tard. Je me suis blessé au genou. Le Covid m’a touché.

Messi « Je pense surtout à inverser la situation »

Quand ça a commencé à aller mieux, Madrid, ça nous a tué. Je comprends l’énervement des supporters du PSG. Est-ce que je suis d’accord avec les sifflets envers moi et Ney? C’est passé. Je pense surtout à inverser la situation. L’année prochaine va être différente. »

Ce qui est bien avec Messi, c’est qu’il ne se cache pas. Il a fait une saison moyenne, il l’assume. Il a eu du mal à l’allumage, il assume. Espérons qu’il puisse assumer ses derniers mots quand il assure vouloir inverser la tendance la saison prochaine. Mais on peut comprendre beaucoup de choses, son arrivée, à Paris, avec femme et enfants n’a pas été facile sans préparation. Il a eu des pépins qui l’ont retardé et finalement quand il allait mieux, tout s’est écrasé en 30 minutes contre Madrid.

Il ne garde pas de rancune des sifflets, mais assurément cela l’a touché et l’a provoqué pour faire plus. On l’excuse, mais il faudra évidemment faire plus d’efforts, plus tout court sur le terrain. Parce que si sa saison est honnête au niveau des statistiques sur une échelle d’un joueur normal, elle n’est pas bonne du tout sur l’échelle d’un septuple Ballon d’Or et meilleur joueur de tous les temps pour de nombreuses personnes. On l’attend après les vacances et s’il y arrive cela promet beaucoup.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club