Restez connectés avec nous
Metz/PSG - Paredes souligne que la mission, "gagner", est remplie
©Iconsport

Club

Metz/PSG – Paredes souligne que la mission, « gagner », est remplie

En déplacement sur la pelouse du FC Metz pour la 34ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a profité de sa victoire 1-3 pour prendre la tête du championnat (en attendant la rencontre du LOSC demain). Avec un penalty signé Icardi en fin de match et un doublé de Kylian Mbappé, dont une ouverture du score très tôt (5ème), le PSG a pu gérer ses efforts durant cette rencontre afin de s’économiser avant celle contre Manchester City, mercredi prochain en demi-finale de Ligue des Champions. Leandro Paredes, milieu défensif parisien, s’est exprimé au coup de sifflet final au micro de Canal + et livré son ressenti sur cette fin d’après-midi.

« Ce que cela fait d’être leader ?

Nous attendons le match de demain de Lille. On espère que le résultat nous sera favorable. Nous, on a fait ce qu’il fallait : gagner. C’était important. 

Paredes « On espère bien récupérer pour le match contre City. »

Le PSG est dans sa meilleure forme avant City ?

Nous sommes bien, nous sommes sur une très bonne série, avec un très bon niveau. On espère bien récupérer pour le match contre City.

Le souci de Mbappé ?

Je ne sais pas. J’espère que ce n’est rien d’important et qu’il sera là contre City. »

Si les supporters du PSG ont pu trembler au moment de l’égalisation messine (46ème), il n’en a rien été sur le rectangle vert avec une nouvelle fois Mbappé en buteur décisif moins de 15 minutes après (59ème) avant qu’Icardi ne se charge de transformer le penalty qu’il avait lui-même obtenu.

Mais la stupeur est venue justement du buteur français quand celui-ci s’est écroulé sur une prise d’appui en fin de rencontre avant de sortir, le genou strapé. Simple choc pour les commentateurs, on espère que sa sortie anticipée ne l’empêchera pas de tenir sa place mercredi soir.

Au-delà de ses deux légères frayeurs, le PSG a passé une après-midi plutôt calme face à des Messins guère motivés par l’offensive et bien regroupé devant leur but. On ne le dira jamais assez, mais pour qu’une rencontre soit belle, il faut deux équipes joueuses et le manque de rythme flagrant n’a pas permis d’assister à un match inoubliable. Cependant l’essentiel est fait, prendre les 3 points et la place de leader, le tout sans perdre de joueurs (on croise les doigts) avant de jouer les « Citizens ». Un sans-faute ou presque.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club